*¤ Le jeu du Dieu fou ¤*

Quelques individus, isolés du monde entier par un dieu fou, ne communiquent qu'entre eux, par e-mail. Ils s'éliminent un par un... Qui restera ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Holà, Messire Chtroumpfe, recevez-vous cette missive ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Holà, Messire Chtroumpfe, recevez-vous cette missive ?   Lun 1 Fév - 9:33

Estimé destinataire, je me suis éveillé ce matin dans une pièce vide avec au sol une machine qui portait un message affiché derrière ce qui ressemble à une dalle de verre de fine épaisseur.

Ce billet m'a appris ce qui m'arrivait et m'indiquait comment utiliser la
machine pour en envoyer d'autres, car je pense avoir compris que je n'étais pas seul céans.

Si vous êtes dans le même cas que moi, et si vous lisez cette missive, pourriez-vous obligeamment me répondre ci-devant ?

Je vous salue.

Poquelin


Dernière édition par Jean-Baptiste Poquelin le Mar 2 Fév - 6:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Holà, Messire Chtroumpfe, recevez-vous cette missive ?   Lun 1 Fév - 22:35

Bien le bonjour, Sieur Poquelin,

Je suis navré de vous l'apprendre, mais je ne schtroumpfe rien sur notre situation. J'ai schtroumpfé aux autres détenus (car, c'est que nous sommes, vous ne schtroumpfez pas ?) si ils schtroumpfaient quelque chose, sans grand succès.

Mais peut-être recevrons-nous quelconques renseignements ?

Schtroumpfement,
Le Grand Schtroumpf.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Holà, Messire Chtroumpfe, recevez-vous cette missive ?   Mar 2 Fév - 5:50

Messire Schtroumpf le Grand, je suis bien aise de vous lire, bien que j'aie quelque difficulté à comprendre certains mots de votre propos qui ressemblent phonétiquement à votre patronyme.

D'où venez-vous ? Votre nom peut être slave, n'est-ce pas ?

Alors vous voici également prisonnier de ... Dieu ? J'ai du mal à le croire et à envisager la vérité.

Savez-vous que nous sommes plusieurs, semble-t-il ?

J'ai déjà établi contact avec les ci-devant Goupil, Mydriade, Balais et "Code du milieu", bien que ce dernier me semble bizzare.

Et vous ? Avez-vous eu des échanges épistolaires avec d'autres ?

Poquelin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Holà, Messire Chtroumpfe, recevez-vous cette missive ?   Mar 2 Fév - 6:30

Messieur Poquelin,

Excusez-moi si vous n'avez point compris mes paroles. Cela fait longtemps que je n'ai pas conversé avec des humains, votre langue m'a quelque peu échappé d'abord.

Je viens du Pays Maudit, je vivais en tant que sage dans le village des schtroumpfs, je ne suis point slave.

Comme vous, ce matin, je me suis éveillé dans cette pièce blache sans aucun signe de vie, juste cettte étrange machine. J'ai eu besoin de quelques heures pour comprendre son fonctionnement ...

J'ai moi aussi échangé quelques mots avec nos co-détenus.

"Code Du Milieu" est en effet un drôle de personage. Il affirme me connaitre ... Pourtant, son nom ne me rappelle absolument personne.

Savez-vous quels destin nous réserve ce "Dieu" comme vous le nommez ? Quelle est cette histoire de vote ?

J'ignore si un être prenant plaisir à voir les autres soufrir peut être appellé "Dieu" ...

Cordialement,
Le Grand Schtroumpf.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Holà, Messire Chtroumpfe, recevez-vous cette missive ?   Mar 2 Fév - 6:43

D'après mon analyse de la missive trouvée sur la machine - je me flatte de connaître l'écriture et ses significations diverses -, je pense que l'intention de l'auteur est plus du domaine de la science que de la torture.

Comment savoir si c'est Dieu notre Père ?

J'avoue que ce n'est pas mon souci présent.

Pour tout vous dire, j'ai commencé à être fatigué d'appuyer sur ces petits carrés noirs qui portent chacun une lettre de notre alphabet pour écrire, assis en tailleur par terre. Alors je me suis souvenu que la machine devait être soit-disant capable de faire apparaître tout ce que l'on désirait ou presque, et j'ai donc demandé - et obtenu - une table et une chaise.

Fort de ce succès, je n'ai pas hésité à meubler la pièce à mon goût, bien sûr, et me voilà fort aise, et nourri.

Je me dois d'ajouter que cette capacité magique m'a quelque peu désorienté et tendrait à me faire penser que c'est bien notre Créateur qui est derrière tout cela. Comment pourrait-on accomplir telle magie à distance ?

Quid.

Poquelin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Holà, Messire Chtroumpfe, recevez-vous cette missive ?   Mar 2 Fév - 7:24

Tout ceci n'est pas naturel. L'ordre des choses a été boulversé, à mon humble avis. Ma petite vie loin d'être paisible accompagnée de mes amis me plaisiat très bien ...

Malgré tout, j'ai sucombé à la tentation, et j'ai changé moi aussi cette pièce ... J'ai essayé de créer un espace ressemblant à mon village, mais hélas, je commence à avoir peur, car cela fait plus village fantôme, voyez-vous. Alors je me suis cloitrée dans ma maison, et je pianote sur cette machine. Allez savoir pourquoi, je ne peux point faire mes expériences chimiques, et mon grimoir ne veut pas apparaître. Schtroumpf !

La magie n'est pasquelque chose de très difficile, du moins, pour les schtroumpf !

Enfin, ici, loin de l'ambiance naturelle de la forêt et de la nature, pratiquer quelque-conque magie ici est impensable.

Votre dévoué,
Le Grand Schtroumpf.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Holà, Messire Chtroumpfe, recevez-vous cette missive ?   Mer 3 Fév - 7:14

Messire Schtroumpf le Grand, j'avoue ne point connaître la région d'où vous venez, mais il est certain que vous maniez la langue française que nous parlons à Paris presque à la perfection.

Vous habitiez dans un village, dites-vous ?

Dans quelle partie du royaume ?

Dites-m'en plus.

Poquelin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Holà, Messire Chtroumpfe, recevez-vous cette missive ?   Jeu 4 Fév - 7:55

Eh bien, Messire Poquelin, je vous remercie. Cela fait très longtemps que je n'ai point pratiquer la langue des hommes.

Oui en effet, je dirigeais le village des schtroumpfs. Dans la grande forêt, au beau milieu de la Belgique, me semble-t-il, dans votre langage.

Mais assez parler de moi. Paris, j'ai déjà entendu parler de cette cité, mais je n'ai jamais eu l'honneur de la visiter. Décrivez la moi je vous prie.

La Grand Schtroumpf.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Holà, Messire Chtroumpfe, recevez-vous cette missive ?   Jeu 4 Fév - 8:13

Avant de vous parler de Paris, daignez que je me présentasse.

Mon nom est Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière. Je suis compositeur de comédies théâtrales pour notre Majesté le Roy Louis le Quatorzième depuis peu.

Auparavant, j'animais une troupe itinérante, spécialisée dans la tragédie.

Monsieur, le frère du Roy (mais dois-je le rappeler) m'ayant très miséricordieusement fait l'honneur d'apprécier notre travail, m'a pris sous sa protection et me voici saltimbanque.

Sinon, que dire d'autre ? Je suis célibataire, j'ai 25 ans et j'aime les femmes, si possible plus âgées que moi. Elles ont une sagesse dans l'amour qui me ravit, j'avoue.

Mais nous nous connaissons à peine, et je me laisse parler intimement. Pardonnez-moi.

Racontez-vous maintenant. Que faisiez-vous avant de vous éveiller céans ?

Poquelin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Holà, Messire Chtroumpfe, recevez-vous cette missive ?   Jeu 4 Fév - 8:22

Cher Messieur Molière,

Louis le Quatorzième ? Ce nom ne me dit rien ... Mais nos origines diffère, ce n'est point surprenant.

Eh bien, comme je l'ai déjà dit, j'étais le doyen de mon village. J'ai eu 542 ans l'été dernier, le temps passe tellement vite.

Voyez-vous, les schtroumpfs sont très différents des hommes. Nous sommes de la taille des souris, peut être même plus petit. Et notre teint est bleu. Notre petite taille nous permet de vivre dans des champignons.En effet, c'est étonnant. Vous ne me croirez sûrement pas.

Du théâtre dîtes-vous ? Intéressant.

Amicalement,
Le Grand Schtroumpf.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Holà, Messire Chtroumpfe, recevez-vous cette missive ?   Ven 5 Fév - 9:09

Je vois.

Il me semble qu'il vous faudrait une thérapie car vous semblez loin d'être un malade imaginaire (tiens, c'est un bon titre pour ma prochaine pièce, ça).

Je vous propose la réflexion suivante :

Ce que vous appelez un "shtroumpf" est-il un humain ?

Selon vous, non.

Or, seul l'homme est doué de parole, car pour parler il faut une intelligence qui appréhende les concepts qu'elle perçoit et leur attribue des noms. Et seul l'homme est doué d'intelligence, sinon nous serions déjà entré en contact avec d'autres, s'ils existaient.

Mais vous parlez, ou du moins vous écrivez ce que votre esprit vous propose conceptuellement, donc vous êtes un homme, ou du moins un humain.

Alors, pourquoi prétendre le contraire ?

Deux possibilités s'offrent à vous : "l'incohérence de l'esprit" c'est-à-dire le délire, et "l'affabulation".

Vos propos sont très cohérents et vos réponses sensées, je rejette donc, si vous me le permettez, la première hypothèse.

Reste la seconde. Pourquoi voudriez-vous me faire croire que vous êtes, comment dites-vous déjà ? Un "chtroumpf" ? Bleu, en plus.

Avez-vous eu ce même langage avec nos autres compagnons d'infortune ?

Poquelin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Holà, Messire Chtroumpfe, recevez-vous cette missive ?   Dim 7 Fév - 2:12

Cher Poquelin,

Pourquoi vous mentirais-je ? Bonne question. Moi-même, je commence à douter de mon existence, d'après Code du Milieu, je suis une fiction.

Un schtroumpf n'est point humain, c'est un schtroumpf. C'est comme demander si un poisson était un chat voyez-vous ?

Mais, les humains, certains, sont entrés en conact avec les miens ! N'avez-vous jamais entendu parler le mage Homnibus ? Un humain, mais aussi un ami à moi.

Supposons que je mente, à quoi cela me servirait-t-il ? Et oui, je suis le même avec nos co-détenus. Je suis moi.

Cordialement,
Le Grand Schtroumpf.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Holà, Messire Chtroumpfe, recevez-vous cette missive ?   Dim 7 Fév - 2:25

Messire le Grand, me voilà tout dépourvu, bien qu'il n'y ait pas de bise à l'horizon.

Le Mage Homnibus, dites-vous ? Non, je n'ai point eu cet honneur de le rencontrer, mais j'avoue ne pas m'arrêter à chaque fois que je croise quelqu'un pour en faire la connaissance.

Mentir, Ciel, je ne me permettrai point d'y penser. Je m'interroge, ce qui est différent.

Vous me parlez d'entretiens avec Dame Code. Quel nom curieux, aussi, n'est-il pas ? Nous avons tous, il me semble, quelque originalité. Serait-ce pour cette raison que le Seigneur de l'Univers nous a rassemblés ?

Quant à douter de votre existence, cette remarque est intéressante, comme tout ce que vous m'avez déjà transmis. En effet, elle peut être interprétée (c'est ma spécialité, souvenez-vous en) de deux façons :

votre personnage existe-t-il ?
vous-même existez-vous ?

A la seconde question, facile à donner la réponse est, comme disait mon regretté maître Yodaüs : vous existez puisque vous communiquez.

A la première, en revanche, c'est vous qui savez...

Poquelin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Holà, Messire Chtroumpfe, recevez-vous cette missive ?   Dim 7 Fév - 2:40

Cher Messire Poquelin,

Les mots d'un ami ont su me rassurer, je ne doute plus. Non, tout mes souvenirs, mes aventures, mes rencontres, ne sont et ne seront jamais le fruit de l'imagination.

J'existe. Moi, le Grand Schtroumpf, j'existe. Je le sais. Je n'ai aucune raison d'en douter.

Mais, une idée m'est venue. Et si non seulement nos espèces, mais aussi nos époques étaient-t-elles différentes ?

Cela expliquerait tout, à mon humble avis. Que pensez-vous de cette hypothèse ?

Cordialement,
Le Grand Schtroumpf.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Holà, Messire Chtroumpfe, recevez-vous cette missive ?   Dim 7 Fév - 2:54

Je ne vois comment telle chose se pourrait, mais sachez que voilà le sixième jour que nous sommes enfermés céans. Lorsque je me suis éveillé le premier jour, c'était le lendemain du dimanche 18 novembre de l'an de grâce 1658. Il m'est aisé de m'en souvenir puisque nous venions de donner devant Monsieur la première de ma dernière pièce, Les Précieuses Ridicules, laquelle semble avoir réjoui, j'ose le préciser humblement.

Donc la date du jour doit être le 24 novembre 1658.

Je ne vois pas comment elle pourrait être différente pour vous.

Poquelin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Holà, Messire Chtroumpfe, recevez-vous cette missive ?   Dim 7 Fév - 2:59

Cher Poquelin,

Vous me voyez satisfait, mon hypothèse s'est révélée exacte. Nous avons près de deux siècles d'écart. En effet, je vivais avec mes amis en 1457. Nous étions en été.

J'oses à présent croire que nous sommes ici en dehors du temps et de l'espace.

Cordialement,
Le Grand Schtroumpf.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Holà, Messire Chtroumpfe, recevez-vous cette missive ?   Lun 8 Fév - 1:12


Je tenais juste à vous dire au revoir.
Bonne chance à vous tous. Finalement, ce n'est pas la vieillesse qui m'aura eu.
J'espère que vous finirez mieux que moi.
Honnêtement,
Le Grand Schtroumpf.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Holà, Messire Chtroumpfe, recevez-vous cette missive ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Holà, Messire Chtroumpfe, recevez-vous cette missive ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*¤ Le jeu du Dieu fou ¤* :: Archives des parties de Jeu :: *¤ Huitième partie ¤* :: Jean-Baptiste Poquelin / Le Grand Schtroumpf-
Sauter vers: