*¤ Le jeu du Dieu fou ¤*

Quelques individus, isolés du monde entier par un dieu fou, ne communiquent qu'entre eux, par e-mail. Ils s'éliminent un par un... Qui restera ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 uchi mata ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: uchi mata ?   Lun 26 Oct - 9:37

Konichiwa, estimable destinataire, je viens de me réveiller misérablement dans une pièce où se trouve cette machine électronique. Il y avait un mode d'emploi affiché sur la vitre, je l'ai lu, heureusement il était écrit en japonais, voilà comment je peux vous envoyer ce message.

Si vous le recevez, pouvez-vous me dire ce qui se passe ?

xie xie

Futon Omote
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: uchi mata ?   Lun 26 Oct - 11:10

Bonsoir Monsieur.


Je ne vous cacherai pas mon émoi - ou devrais-je dire ma stupéfaction - lors que je me suis éveillé en ce lieu, après m'être assoupi dans mon pied-à-terre norvégien. Mon excellent barbet nichait à mes côtés. Voici, très cher monsieur, mes derniers souvenirs.

Auriez-vous la chance de savoir où nous nous trouvons ? Votre éloquence m'est peu familière, et votre vocable semble avoir des mots dont le sens m'échappe. Je déduis cependant que ce que vous appelez "machine électronique" est cet objet en tout point comparable à cet appareil qu'Henry Mil a inventé. Je me permets toutefois quelque retenue, le noble anglais n'ayant limité son invention qu'à l'écriture sur feuille de papier. L'ingéniosité entourant ce stratagème m'est totalement abstrus. Il me semble que nous communiquions par ce biais. Un certain dieu m'a ainsi envoyé une missive somme toute très peu personnelle, à laquelle je n'ai compris mot.

Vous-même me dites être japonais. Permettez-moi, en toute simplicité, de vous exprimer mon admiration pour votre maîtrise de notre langue.

Bien à vous,

Peter Schlemihl
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: uchi mata ?   Lun 26 Oct - 21:09

Konichiwa Peter Schlemihl San.
Votre compliment me comble de honte.
En vérité ma misérable personne n'en a aucun mérite.
Je suis diplomate, en poste à Paris depuis plus de dix ans maintenant.
Auparavant, j'ai appris le français à l'université de Yokohama.
Mon professeur était une jeune femme belge du nom de Amélie Nothomb.
Cela explique votre compliment.
Elle était très talentueuse.
Pour répondre à votre question, je n'ai aucune idée de l'endroit où je suis.
Pensez-vous que nous sommes tous deux au même endroit ?
Vous seriez alors peut-être mon voisin ?
Je vais taper sur les cloisons, peut-être m'entendrez-vous !
Sayonara
---
Futon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: uchi mata ?   Mar 27 Oct - 11:36

Très cher M. Omote,


Je me rends compte, une fois seulement cette formule de politesse écrite, que Mme la Comtesse Bathory a peut-être raison. Je présume en effet que, lorsque le genre de mon interlocuteur n'est guère évident, guère transparent, de par son nom, il ne puisse s'agir que d'un individu masculin. Cela est fort surprenant.

Je vous prie de ne point avoir honte de votre maîtrise de l'allemand, celui-ci est remarquable, et bien supérieur à celui de nombre de mes concitoyens des différents royaumes, je vous prie de bien me croire.

Vous habitez la ville des Lumières ? Savez-vous que M. Eveu, le dénommé Adam, y séjourne aussi ? Peut-être même vous connaissez-vous, les gens lettrés se font si rares, de nos jours.
Je crains que vos efforts n'aient été vains, car aucun son n'est venu troubler ma quiétude.

Dites-moi, Messire Omote, auriez-vous rencontré un étrange personnage portant une veste grise avant que de vous retrouver ici ? Mes craintes m'étouffent, et je ne saurais que faire s'il se trouvait être la cause de notre enfermement.

Bien à vous

Peter Schlemihl
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: uchi mata ?   Mer 28 Oct - 7:12

le temps
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: uchi mata ?   Mer 28 Oct - 11:08

Très cher M. Omote,

Je vous prie d'excuser cet excès de curiosité dont je fais preuve, mais je ne comprends votre propos.
Comment vous portez-vous ? Seriez-vous atteint de ce délire survenant lors d'un enfermement en lieu clos et étroit ?
De grâce, apportez-moi une réponse, je vous en conjure.

Hochachtungsvoll,

Peter Schlemihl
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: uchi mata ?   Mer 28 Oct - 20:46

Estimé Peter Schlemihl San,

Mon précédent message n'est pas la manifestation d'un début de délire, mais un simple accusé réception de votre message précédent, dans l'attente d'y répondre.
En effet, vous posez maintenant des questions existentielles qui nécessitaient une réflexion approfondie.
Voici donc mon humble sentiment :

Tout d'abord, je découvre que vous croyez que je vous écrit en allemand. Mais non, cher Peter Schlemihl San, je vous écris en japonais. Ce qui tendrait à signifier que, non seulement le dieu fou a réussi à nous réunir chacun dans notre temps mais aussi à bannir la barrière de la langue. Admirable.

Oui, j'habitais Paris, où j'étais ambassadeur du Japon, je crois vous l'avoir dit. Il existait déjà des ambassadeurs de votre temps, n'est-ce pas ? Oui, Adam Eveu San m'a fait part de sa résidence à Paris également, mais je ne l'avais jamais rencontré.

Non, je n'ai pas rencontré d'homme en blouse grise depuis que j'ai quitté l'universtité de Yokohama où j'ai fait mes études. Il y en avait un qui était chargé d'effacer les tableaux une fois les cours terminés, un certain Apari Teurh San. Serait-ce celui que vous cherchez ?

Je vous remercie d'être plein de hautes attentions pour moi.

Avez-vous compris quelque chose à cette affaire de vote ?

Sayonara Peter Schlemihl San
---
Futon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: uchi mata ?   Jeu 29 Oct - 9:41

Très cher ami Hr. Omote,


Vous écririez donc en japonais ? Je n'oserais demander par quel miracle tout cela se peut, après ce que j'apprends jour après jour en ce lieu clos et désert, mais je puis vous affirmer que ma surprise ne fait que croître à mesure que le temps passe.
Une question me brûle cependant les lèvres, sehr geehrter herr. Pourquoi pensiez-vous que je me référai à la langue de Molière lorsque je vous eus complimenté pour votre maîtrise de la mienne ?

Je crains et redoute que la personne dont vous me décrivez l'apparence ne soit guère celle qui fut la cause d'un bien grand malheur. Avait-il toujours quelque impossible trouvaille en les poches de son caban ?

De quel vote voulez-vous donc parler, Herr Omote ? Je ne crains de ne pas bien saisir. En mon pays, seuls votaient les princes, pour choisir notre Kaiser, l'empereur de notre Empire germanique. Cela n'est plus, car le petit français a dissout notre Saint-Empire. Je crois que seul Guillaume IX, landgrave de Hesse-Kassel a eu la joie de conserver son titre électeur.
Mais je m'égare, veuillez excuser ces nonchalantes digressions.

Bien à vous,

Peter Schlemihl
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: uchi mata ?   Ven 30 Oct - 10:00

Et bien j'ai vu dans un message de la machine qu'il fallait "voter" pour "éliminer" l'un d'entre nous.

J'avoue ne pas bien comprendre, mais si je devais effectivement prendre cette décision, jamais je ne saurai souhaiter le mal à quiconque, ce n'est pas dans notre culture.

Je crains donc de devoir vous annoncer que, face à mon incompétence pour aider qui que ce soit à résoudre nos problèmes communs, métier qui fut ma spécialité de diplomate, je n'hésiterai pas à quitter ce monde au moyen du hara kiri.

J'ai demandé à la machine de me produire un Katana, un sabre de Samouraï, et figurez-vous que je l'ai obtenu.

Regardez s'il est beau :



---
Futon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: uchi mata ?   Ven 30 Oct - 13:05

Gnädiger Herr Omote,


Ich habe ein echtes grosses problème mit mon appareil d'écrischrift. Je ne werde leider pas pouvoir vous écrire ce Abend.
Meine Güte ! Ich sehe des Zeichen que je ne しる guère.

Ich bitte um ちゅうしん ちんしゃ.

こうtungsvoll,


Peter シュレミル
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: uchi mata ?   Sam 31 Oct - 1:24

Très estimé Peter Schlemihl San,
Il semble que la machine que nous utilisons pour communiquer présente quelques problèmes.
Je n'ai compris dans votre message que les mots "Metropolis tarte".
Si nous perdons la capacité d'échanger, notre vie ne vaut plus la peine d'être vécue, nicht war ?
---
Futon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: uchi mata ?   Sam 31 Oct - 22:05

Cher Peter Pan, San,

Veuillez trouver ci-dessous un message que j'ai envoyé au dieu fou :

---
Konichiwa vénérable dieu fou San,
Le très estimé Pipo de Pipopion San a fait remarquer à ma misérable personne que mon humble métier de diplomate pourrait-être appliqué à la situation présente des misérables prisonniers de votre grandeur.
Serait-il donc possible d'envisager une tentative de projet d'essai pour considérer l'éventualité d'entamer avec le très vénérable dieu fou une négociation sur le devenir de ses misérables prisonniers ?
Sayonara, vénérable dieu fou San
---
Futo Omote
ambassadeur du Japon en France
en exil
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: uchi mata ?   Dim 1 Nov - 1:50

Messire Omote,


Je ne vous raconterai pas comment il m'a été impossible de communiquer avec quiconque cette dernière journée, je vous prie cependant de savoir que ce truchement étrange auquel je n'entends nulle chose s'est mis en tête de ne plus suivre son mécanisme. Notre garde-chiourme - j'en deviens grossier, je vous prie de m'en excuser - l'aura remplacé durant mon sommeil. Il ne me semble plus y avoir quelque problème de traduction, ce qui est heureux.

Je ne puis que soutenir vivement la requête de M. Pipo, vous me semblez, par les fonctions que vous occupez, en effet être la personne la plus à même de nous sortir de cette lassante impasse.
Cette déité vous aurait-elle répondu ?

Hochachtungsvoll,

Peter Schlemihl
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: uchi mata ?   Dim 1 Nov - 8:31

Point encore.
je vous en tiendrai informé.
Sayonara.
---
Futon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: uchi mata ?   Dim 1 Nov - 8:40

M. Omote,


Ce manque de nouvelles de la part du supposé créateur n'est-elle pas anxiogène ? Cela ne fait qu'une semaine que nous sommes enfermés ici, mais il me semble que des mois se sont écoulés depuis que je me suis endormi en mon fjord.

L'obscurité ambiante me pèse, cher ami, et je n'ose obtenir quelque lumière...

Bien à vous,

Peter Schlemihl
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: uchi mata ?   Dim 1 Nov - 19:19

Très cher ami,
Notre relation humaine progresse aimablement, c'est pourquoi j'ose commencer mon message ainsi.
J'ai reçu une réponse consternante du "dieu fou".
Je crains de devoir vous la livrer dans toute son intégralité, tellement elle est pleine de sens.
D'un sens malheureusement désagréable pour nous (au premier abord).
Je ne sais si j'arriverai à la reproduire ici, mais je vais tout de même essayer.
Etes-vous assis ?
Oui ?
Alors la voilà.
La réponse du dieu fou est :

"Non."

C'est horrible.
Quant à la lumière, demandez à la machine une bougie et un briquet (ou une boîte d'allumettes si vous ne savez pas ce qu'est un briquet.)
---
Futon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: uchi mata ?   Mar 3 Nov - 8:55

Très cher ami,


Je me doutais, hélas, de la réponse de cette déité. Je ne puis vraiment m'imaginer qu'il nous laisse, ainsi, alors qu'il nous a vraisemblablement rassemblés ici en un but précis...

La problème, M. Omote, n'est pas tant que je ne sache comment obtenir de la lumière, mais plutôt que je crains ce qu'elle risque d'étaler au grand jour...

Bien à vous,

Peter Schlemihl
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: uchi mata ?   Mer 4 Nov - 6:33

Estimé Peter Schlemihl San,

J'ai failli.
Adieu donc.



Futon Omote (T)
Ambassadeur du Japon en France
RIP
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: uchi mata ?   Mer 4 Nov - 10:35

M. Omote,


Avant de vous donner la mort, si toutefois vous le pouvez, sauriez-vous confirmer les dires de M. de Malvigne ?

Que nous cachez-vous ?

Tenteriez-vous de vous moquer ? Ou bien Messire de Malvigne cherche-t-il à nous diviser ?

Si mes doutes s'avéraient erronés, ce que j'espère de tout coeur, je vous conjure de ne point commettre ce que vous semblez décidé à faire.

Peter Schlemihl
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: uchi mata ?   Jeu 5 Nov - 20:52

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: uchi mata ?   Sam 7 Nov - 12:37

Messire Omote,


M. Pipo m'affirme que vous vivez ! Je vous en conjure, parlez-moi ! Effacez ces doutes que l'on a insidieusement glissés en mon esprit ! Faisons front face à ce diable qui se jour de nous, de grâce !

Peter Schlemihl
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: uchi mata ?   Sam 7 Nov - 20:07

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: uchi mata ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
uchi mata ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Comics] Journey's end partie 2 : La fin de la saga Mata Nui
» [MOC] Mata-Nui the god of the rock n' roll!
» [Review] 8998 Toa mata nui (images)
» [Recherche] Mctoran ou Matoran de Mata Nui
» [Recherche] Urgent, recherche Mata-Nui (8989).

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*¤ Le jeu du Dieu fou ¤* :: Archives des parties de Jeu :: *¤ Septième partie ¤* :: Futon Omote/Peter Schlemihl-
Sauter vers: