*¤ Le jeu du Dieu fou ¤*

Quelques individus, isolés du monde entier par un dieu fou, ne communiquent qu'entre eux, par e-mail. Ils s'éliminent un par un... Qui restera ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Perdus et isolés ?

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Perdus et isolés ?   Mar 15 Avr - 1:16

Bonjour chère Soeur Lucie,

Je me présente : je suis le Vicomte de Lanchester, j'ai 22 ans et je venais juste de m'installer en France quand j'ai été enlevé... A mon réveil, une salle vide, avec un unique objet étrange au milieu, dont je viens juste de comprendre le fonctionnement... Etes-vous dans le même cas que moi ? Je dois avoué m'interroger sur les raisons qui ont poussé mon (ou mes) ravisseur(s) à m'(nous) enfermer ainsi...
Pourriez-vous m'en dire plus sur vous, afin que l'on puisse peut être chercher ensemble des explications à cette situation ?

Dans l'espoir que vous me répondrez, je vous prie d'agréer l'espression de mes salutations distinguées.

Le Vicomte de Lanchester
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Mar 15 Avr - 11:45

Sieur Vicomte,

Bien le bonjour, et j'espère que votre santé est au mieux. Je me trouve, je pense, dans les mêmes effrayantes conditions que vous avec la même "machine". Ne vous inquietez pas, cet objet étrange n'est pas dangereux (du moins jusqu'ici) et je le trouve même plutôt utile. Avez-vous eu l'occasion d'échanger avec les autres?

Je suis également très perplexe sur les raisons de notre enfermement. Une moitié de moi croit très fort que Dieu nous a enfermé ici pour nous punir. Mais l'autre moitié cherche une autre explication...

Toutes mes excuses, j'ai oublié de me présenter! Je suis Soeur Lucie, du couvent Sainte Anne de Reims. Je ne vois pas ce que je pourrais dire de plus, je vivais une vie paisible jusqu'à hier...

La ville de Lanchester est-elle en Angleterre?

J'attend avec impatience une réponse de votre part.

Mes respects,

Soeur Lucie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Mar 15 Avr - 20:37

Chère Soeur Lucie,

Quelque explication que nous puissions imaginer justifiant l'enfermement dans lequel nous nous trouvons, je reste persuadé qu'il s'agait d'une epreuve et non pas d'une punition... Il se pourrait fort que ce soit un test divain ou non servant à disciminer des êtres différents, dédiés peut être à une tâche ou une mission... Il s'agit en tout cas de ce en quoi je veux croire, car je ne peux me résigner à penser qu'il s'agit d'un simple enlèvement justifié par des raisons bassement matérielles, comme par exemple une rancon...

J'ai discuté avec les autres et j'ai été frappé de voir que nous venons d'époques différentes !!! C'est fort étonnant, ne trouvez vous pas ? D'ailleurs, puis-je me permettre de vous demander en quelle année vous viviez avant de vous retrouver dans cet endroit ?

Reims est une très belle ville, d'après ce que j'ai entendu dire, mais que je n'ai pas encore eu l'occasion de visiter... En effet, je venais d'arriverèn France, non loin de Paris, quant je me suis fait enlever... Le domaine de Lanchester, que ma famille dirige depuis des siècles, se trouve effectivement en Angleterre, à environ 100 lieues de Londres... J'ai décidé de venir m'installer en France chez mes cousins après le décès prématuré de ma femme il y a quelques semaines... Elle avait 21 ans et nous étions mariés depuis 5 ans seulement... Telle devait être la volonté divine...

J'attends de vos nouvelles,

Je vous prie de croire en l'expression de mes sentiments les meilleurs,

Le Vicomte de Lanchester
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Mer 16 Avr - 7:50

Cher Sieur Vicomte,

Si ce que nous vivons est une épreuve, alors je vais essayer de la réussir. Je vais prendre mon courage à deux mains et tenter de ne pas sombrer dans la dépression de la solitude. Pour répondre à votre hypothèse de rancon, je ne crois pas que qui que ce soit paierait de l'argent pour me sortir d'ici. J'imagine que ce n'est pas le cas pour vous, étant un vicomte...

J'ai comme vous eu la surprise de constater cette différence d'époque et, je l'avoue, ai renoncé à comprendre cette sorcellerie. Pour moi, nous sommes toujours en l'an 1589.

Celà va vous paraitre étrange mais moi non plus je n'ai jamais visité Reims. Je n'ai jamais eu l'occasion de sortir du couvent et celui ci est trop eloigné de la ville elle-même pour que l'on puisse voir quoi que ce soit par les rares fenêtres.

Je suis affreusement désolée d'apprendre que votre épouse nous a quitté. Etait-elle malade? Je prierais pour elle ce soir.

Sincèrement,

Soeur Lucie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Mer 16 Avr - 21:01

Chère Soeur Lucie,

L'idée de la rancon n'était applicable que pour moi, j'en ai bien peur... Je chercherai une autre explication... Je ne peux me résoudre à l'existence d'un Dieu qui soit fou, mais qui sait... La limite de mon entendement a été largement dépassée depuis quelques jours...

Ne sombrez pas dans le piège de la solitude, pensez que nous sommes un groupe de plusieurs personnes dans le même cas, et il faut que nous nous entraidions si nous voulons pouvoir sortir d'ici... J'ai déjà essayé de faire apparaitre divers objets contondants afin de faire une ouverture dans cette pièce mais jusqu'ici rien n'a marché... Je ne desespère pas et vous engage à y réfléchir de votre côté... Peut être qu'ensemble nous trouverons une solution !

La vie dans le couvent doit être quelque peu monotone... Pas de sortie, peu de fenêtres... Avez-vous choisi d'y entrer ?

Ma femme est hélas partie trop tôt, par cause de maladie foudroyante... Même les meilleurs médecins de la famille n'ont rien pu faire... Elle était si belle, pleine de vie... Elle me manque tellement...

Bien sincèrement,

Le Vicomte de Lanchester
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Jeu 17 Avr - 7:53

Cher Sieur Vicomte,

Cette situation semble impossible. Dieu existe, mais il n'est pas fou. Or, celui qui nous retient ici semble avoir les pouvoirs d'un Dieu mais est également fou. Ca n'a aucun sens! Mes conclusions me laissent toute ébranlée...

Je comprend bien que nous sommes tous dans la même situation et j'essaie de créer des liens avec les autres. Mais avez-vous remarqué qu'il y a parmi nous deux petites filles qui n'ont pas encore 10 ans? Qui serait assez cruel pour faire subir un tel enfermement à des enfants?

Je n'ai malheureusement pas choisi d'entrer au couvent Sainte Anne. J'y est été déposée, comme beaucoup d'autres enfants, quand je n'étais qu'un nourisson.

Une fois de plus, je suis navrée d'apprendre que votre femme est morte si soudainement. Mes plus sincères condoléances. Aviez-vous des enfants?

Sincèrement,

Soeur Lucie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Sam 19 Avr - 8:20

Chère Soeur Lucie,

Je ne sais pas qui serait assez cruel pour faire subir un tel supplice a des enfants, mais je ne peux qu'espérer que le sort infligé aux personnes éliminées n'est pas trop terrible... Cela me donne déjà des frissons dans le dos...

Pouvez-vous me décrire votre vie au couvent ? J'ai envie d'en savoir plus sur vous, sur votre vie...

De mon côté, je suis veuf depuis quelques mois maintenant, et j'ai encore du mal à accepter que ma femme soit partie... D'autant plus qu'elle attendait un enfant au moment de son décès... J'ai donc perdu en fait deux êtres chers d'un seul coup... J'ai beaucoup pensé à attenter à ma vie dans les jours qui ont suivi le drame, mais des amis proches m'ont finalement convaincu qu'il vaudrait peut etre mieux pour moi changer d'air et prendre un nouveau départ dans la vie... Quelle surprise que cette nouvelle épreuve qui se présente à moi... Mais j'essaierai de survivre, ne serait-ce qu'en mémoire du caractère fort combattif de ma femme...

Il va bientot falloir que nous prenions une decision concernant ce jeu maléfique mis en place par ce "Dieu fou"... Avez-vous déjà réfléchi à ce sujet ?

Cordialement,

Le Vicomte de Lanchester
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Dim 20 Avr - 1:40

Cher Sieur Vicomte,

Comment allez-vous? Votre message m'a fait réaliser que je n'avais jamais pensé au sort que recevraient les éliminés. Quel est le but de tout cela? Est-ce un jeu? J'aimerais être certaine que nous ne sommes pas en danger mais rien n'est moins sur.

Ma vie au couvent était très simple et n'avait en fait rien d'exceptionel. Comme les autres soeurs j'ai d'abord été une novice puis ai reçu le "titre" de Soeur à l'âge de 16 ans. Notre journée est rhytmée par les prières du matin, du midi, du soir, de la nuit... Nous mangeons ensemble mais dormons dans des chambres séparées. L'été, ils nous arrivent d'entretenir un petit jardin de légumes et de fruits.

Le décès de votre femme si jeune a vraiment du vous affecter et je suis impressionée de voir que vous avez toujours de la force. Je vous en prie, n'attentez pas à vos jours, bien que la situation dans laquelle nous sommes soit éprouvante, nous en serons libérés un jour ou l'autre.

J'ai également été contrainte de voter. En tant que l'un des mes correspondants les plus assidus, vous avez reçu une partie de mes points de défense.

Sincèrement,

Soeur Lucie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Dim 20 Avr - 20:51

Ma chère Soeur Lucie,

Je vais bien, même si l'élimination de l'un de nos compagnons d'infortune me fait froid dans le dos... Si seulement je savais ce qu'il advient des éliminés... Je dois avouer que j'ai en plus ma part de culpabilité dans son élimination puisque j'ai - par défaut, faute de réponse de sa part - dirigé la plupart de mes points d'attaque sur lui... Mes points de défense ont été pour vous, ainsi que pour Judith... C'est vraiment un supplice de devoir choisir qui l'on doit éliminer ainsi...

Il est vrai que j'ai déjà été tenté d'attenter à ma vie, mais depuis que je suis enfermé dans cette pièce, j'ai entamé un travail de réflexion sur la vie, sur moi, et grâce à nos discussions assidues, je commence enfin à mettre un peu d'ordre dans mes idées... Je suis encore en deuil et si mon humeur s'en ressent, je vous prie de bien vouloir m'en excuser...

J'attends de vos nouvelles avec impatience...

Le Vicomte de Lanchester
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Lun 21 Avr - 4:59

Très Cher Sieur Vicomte,

Comment allez-vous depuis ce vote? Comme vous, je me sens coupable d'avoir dirigé une partie de mes points sur le violoniste amateur. Je suis triste de n'avoir pas pu le connaitre et j'espère que son élimination ni'implique pas sa mort. Je ne me le pardonnerais pas. Mes points de défense sont également allés à vous, Judith et deux autres de mes correspondants réguliers. Comme vous avez pu le voir dans le message de Dieu, nous sommes les trois mieux lotis dans cette affaire. J'espère que nous ne serons pas menacés la prochaine fois non-plus.... Car il y aura une prochaine fois, je crois...

J'espère de tout coeur que cette reflexion sur vous-même ne vous déprimera pas trop, nous n'en avons vraiment pas besoin dans cette horrible situation! Vous devriez parler le plus possible avec tous vos correspondants. Que pensez-vous d'eux?

Sincèrement,

Soeur Lucie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Mar 22 Avr - 0:57

Chère Soeur Lucie,

Dans l'ensemble, je vais bien, même si j'ai beaucoup de mal à dormir... j'ai fait apparaitre de la tisane pour m'aider à trouver le sommeil, mais rien n'y fais... Je ne peux empecher mon esprit de s'évader en reflexions variées, mais pas toujours très gaies...

Nos correspondants et nous-mêmes formons un groupe fort hétéroclite... Suzie semble être une très aimable jeune fille, de même qu'Alice, malgré les sanctions qui ont été retenues contre elle... Elle ne cesse de clamer son innocence et pour ma part, je la crois... Judith et PinK sont deux petites filles totalement différentes, tant en maturité qu'en cadre de vie, mais elles me semblent toutes deux parfois si fragiles... Enfin Henriques et Mouarf ne communiauent que peu avec moi... Entretenez-vous une correspondance soutenue avec eux ? J'aimerais également connaitre votre avis sur chacun, afin que je puisse voir si mes conceptions des choses sont assez fiables ou au contraire, s'il y a des aspects que je devrais reconsidérer...

Affectueusement,

Richard (Tel est mon prénom...)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Sam 26 Avr - 13:53

Très Cher Sieur Vicomte,

Comment allez-vous? Comme vous, je ne suis pas gaie. Pendant plusieurs jours, j'ai sombré dans la déprime, essayant de me réveiller de ce mauvais rêve...sans succès. Je m'excuse de ce long silence...

J'ai également eu l'occasion d'échanger avec nos compagnons et je m'entend très bien avec Judith et Maureen, ainsi que vous. Vous ne parlez pas de notre irlandaise, que pensez-vous d'elle? Suzie et Alice m
ont semblées très courtoises mais me sont moins proches. PinK est très mignonne mais ne semble pas d'une conversation très variée. Comme pour vous, Henriques et Mouarf ne me répondent pas beaucoup. Le second vote est maintenant là, je pense vous donner quelques points, ainsi qu'à ceux que j'apprécie.

Une fois de plus, désolée de mon long silence.

Sincèrement,

Soeur Lucie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Lun 28 Avr - 0:16

Chére Soeur Lucie,

Vous m'avez fait bien peur ! J'ai cru qu'il vous était arrivé quelque chose de grave, et je m'appretais à vous renvoyer un message pour savoir si vous étiez encore parmi nous... Heureusement, c'est toujours le cas !!!!

Je m'entends bien avec maureen, malgré le fait que nos débuts furent un peu tendus, les irlandais et les anglais étant en conflit à la fin du 19ème siècle et au début du 20ème à propos de l'indépendance de l'Irlande...

Passons à un sujet plus sombre : les votes de ce tour... Avez vous vu que PinK n'a pas voté, récupérant ainsi tous les points sur elle ? Je me demande si ce n'est pas une certaine forme de suicide, la pauvre enfant ne pouvant plus supporter cette situation... A moins qu'une raison particulière l'empêche d'accéder à cette machine ? Je m'inquiète car elle ne répond plus à mes messages...

Essayez de lutter contre la dépression qui vous gagne... Je sais que ce n'est pas facile, j'ai moi même du mal, mais il nous faut coute que coute garder la tête au dessus de l'eau si nous voulons survivre à cette épreuve...

Affectueusement,

Richard
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Lun 28 Avr - 3:07

Très Cher Sieur Vicomte,

Puis-je vous demander quelque chose? Puisque vous signez de votre prénom, verriez-vous un inconvénient à ce que je vous appelle Richard? J'espère que vous accepterez, maintenant que nous avons un peu "brisé" la glace. Quoi qu'il en soit, je suis désolée de vous avoir fait peur. Je promet de ne plus disparaitre de la sorte à l'avenir.

Comme Maureen ne m'avait répondu la première semaine, je pensais qu'elle était du genre silencieuse comme violoniste amateur. J'ai eu le plaisir de la découvrir d'une grande conversation, ainsi que très courtoise. Je ne peux plus me passer de ses messages. Je suis d'ailleurs très contente qu'elle nous ait rejoint tous les deux, ainsi que Judith, dans le groupe de personnes les moins attaquées. je suis heureuse que les points de défense que j'ai distribué entre vous trois aient fait leur effet.

Par contre, la disparition de Mouarf m'a beaucoup peiné. Le pauvre homme me semblait sincère et interressant, bien que dur à comprendre et il nous a quitté trop tôt.

J'ai bien vu que PinK n'avait pas voté, ainsi qu'Henriques. Je ne sais pas ce qui a pu les retenir tout les deux car le vote est vraiment vital. Je pense leur envoyer un nouveau message prochainement.

Merci de votre soutien.

Amicalement,

Soeur Lucie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Lun 28 Avr - 22:07

Ma chére soeur Lucie,

Je vous en prie, utilisez donc mon prénom, j'en serai ravi ! Je suis content de voir que vous serez plus raisonnable à l'avenir et ne me laisserez point dans l'expectative comme ce fut le cas ces derniers jours...

Je me plais moi aussi à constater que le petit groupe des personnes le moins en danger pour l'instant est également celui des gens que j'apprécie le plus... Pourvu que ca dure...

Mouarf nous a quitté, et c'est dommage, mais je pense qu'il avait trop de difficultés avec l'ordinateur... J'ai peur que la suite des événements ne nous amène à devoir décider du destin d'autres de nos compagnons d'infortune...

Pour nous changer les idées, y a-t-il un sujet dont vous aimeriez discuter ? Votre conversation m'étant fort agréable et m'aidant à ne pas céder à la dépression, je ne veux surtout pas que nous nous arretions là...

Bien à vous,

Richard
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Mar 29 Avr - 13:06

Très Cher Richard,

J'ai décidé de profiter le plus possible de ces semaines que nous passons ensemble. Je vais essayer de ne pas déprimer car il y a de bons cotés à notre situation: je ne vous aurais jamais rencontré, ainsi que mes autres correspondants, sans notre capture.

Cette semaine, nous pouvons voter dès maintenant. Avez-vous déja fait votre choix? Je me trouve hésitante: je ne voudrais pas condamner Henriques et Pink seulement parce qu'ils sont silencieux mais je ne veux pas voter pour les autres non-plus....

C'est vrai que les seuls messages de Mouarf étaient très confus et le pauvre a du juste rester dans sa solitude, ce qui a poussé les autres à l'éliminer.

Malheureusement, je ne suis pas autorisée à beaucoup parler au couvent et je manque de sujets de conversation. Mais je serais ravie de discuter avec vous de vos centre d'interet.

Amicalement,

Soeur Lucie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Mar 29 Avr - 20:08

Ma chère Soeur Lucie,

Vous avez raison, il nous faut ptofiter du jour présent et savourer la vie, tant que nous en jouissons encore ! Vous rencontrer a donné un nouveau sens à ma vie et je vous en remercie.

J'ai beaucoup réfléchi aux votes à mettre en oeuvre... Au départ je pensais ne pas distribuer mes points d'attaque et les garder pour moi, en une forme impassible de suicide pour en finir au plus vite... Mais plus je m'attache à vous, plus je m'accroche à la vie... Je pense donc me résoudre à répartir mes points d'attaque sur Henriques et Pink, distribuant mes points de défense aux autres... C'est l'horrible choix qui s'offre à nous : nous n'avons qu'une possibilité, choisir qui l'on veut voir partir ou bien partir soit même...

Les sujets de conversation viendront d'eux mêmes, j'ai eu tort de vouloir les faire sortir malgré eux... Sans vouloir vous offenser, il est vrai que je trouve dommage qu'une femme comme vous, possédant autant de bon sens et un esprit qui m'apparaît aussi raffiné, se retrouve enfermée dans un couvent, limitant ainsi son champ de rayonnement sur le monde...

Pour ma part, j'ai deux passions : la musique (je joue de divers instruments) et le polo. Un de ces domaines vous évoque-t-il quelque chose dont vous aimeriez parler ? Je comprendrai fort bien si ces sujets vous laissaient de marbre...

Affectueusement,

Richard

P.S. : Serait-il possible d'oublier le "Soeur" quand je m'adresse à vous ? J'ai l'impression que ce titre m'éloigne de vous, m'empêche de me lier plus intimement à vous...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Mer 30 Avr - 7:04

Mon très Cher Richard,

Je suis ravie et charmée des liens qui se sont noués entre nous durant cette semaine. Au couvent, j'avais des compagnes mais se faire de vrais amis n'était pas chose courante et je me rend compte que cela me manquait.

Je pensais voter de la même façon mais j'ai reçu un message très innatendu du Dieu. Henriques semblerait avoir déja perdu, alors qu'aucun vote n'a eu lieu. J'avoue ne pas comprendre... Avez-vous plus d'indices que moi? Pire encore, sa disparition rassemble tous les votes vers PinK, qui avait déja beaucoup de points d'attaque sur elle. La condamner me perce le coeur mais je ne peux imaginer mettre mon attaque sur qui que ce soit d'autre... Que faire? J'attend vos conseils avec impatience.

Vous ne m'offensez pas du tout, au contraire, cela est en fait un compliment, si je le comprend bien. Malheureusement, je n'ai pas choisi d'entrer au couvent et j'ignore si j'y serais entrée de mon plein gré. C'est aux couvents et monastères que sont déposés les enfants dont on ne veux pas, ou qui sont trouvés sans parents. Hélas, j'étais l'un d'entre eux.

Je connais bien sur la musique mais mon repertoire se limite aux chants religieux, comme vous pouvez l'imaginer. Mais chanter est une distraction que j'aime beaucoup, lorsque je suis seule, comme ici. Par contre, je n'ai pas la moindre idée de ce qu'est le polo.

Bien sur, vous pouvez m'appeler Lucie. Je vais sans doute avoir un peu de mal à m'y habituer mais je ne vois absolument aucun inconvénient à me débarrasser du "Soeur".

A présent, j'ignore comment signer....

Bien à vous,

(Soeur) Lucie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Mer 30 Avr - 7:31

Ma très chère Lucie,

Si vous saviez à quel point je suis heureux que vous ayez accédé à ma demande... Cela me remplit de joie tant la relation que nous entretenons est étroite et enrichissante... Je pense que vues les circonstances, vous pouvez fort bien vous affranchir des règles du couvent... Nous vivons en quelque sorte dans un monde à part...

Concernant les votes, je ne vois pas d'autre solution que de reporter mes points sur Pink... C'est bien dommage, mais il faut bien faire un choix...

La musique est un domaine fort passionnant ! En d'autres circonstances, j'eusse été ravi de vous accompagner au piano ou au violon pendant que vous eussiez chanté, mais hélas, j'ai bien peur que cela ne soit pas possible de si tôt... peut etre si nous réussissons un jour à sortir d'ici...

Ne m'abandonnez pas, Lucie, je tiens trop à vous pour vous voir partir...

Affectueusement,

Richard
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Mer 30 Avr - 11:16

Mon Cher Richard,

Vous avez raison, il n'y aucune règle ici et je pourrais changer mon mode de vie du tout au tout. Mais pour vous dire la verité, j'ai peur. Avez-vous lu en détail les messages du Dieu Fou? A chaque fois, il nous demande de nous entretuer, de nous trahir, de jouer les hypocrites... Je ne veux pas! En respectant les quelques règles que j'avais au couvent, j'essaie de rester aussi morale que je le peux et de ne pas l'écouter. Car mon but n'est pas d'éliminer qui que ce soit et je souffre lorsqu'il me faut faire un choix.

J'ai tout de même réussi à choisir pour cette semaine. Mettre mes points sur PinK semble la seule solution mais je ne lui mettrais pas TOUT mes points. Je tiens à lui laisser une chance... Cela va sans dire que je vous donnerais des points de défense.

Vous rencontrer dans d'autres circonstances me ravirait! Bien que je ne sois pas sure que j'oserais chanter en votre présence. Savez-vous que de toute ma vie, je n'ai jamais vu que deux hommes? Ici, vous restez maintenant mon seul correspondant masculin puisque Mouarf, Violoniste Amateur et Henriques nous ont quitté.

Avec toute mon affection,

Lucie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Lun 5 Mai - 21:49

Chère Lucie,

Je sais bien que vous êtes une personne droite et pure, mais il ne faut pas que vous vous laissiez aller... Quoi qu'il arrive, nous n'avons pour l'instant pas le choix : il nous faut suivre les regles perverses de ce dieu fou, sans quoi nous rencontrerons notre destin plus vite que prévu... C'est dur à supporter moralement, mais il faut tenir bon, tant que nous sommes en vie, il nous reste un peu d'espoir... PinK a été éliminée, cela me désole, mais j'ose espérer qu'elle a rejoint un monde meilleur, que ce soit le sien ou un autre dans l'au dela...

Je suis sur que vous devez avoir une voix très agréable... Il ne faut pas avoir peur de moi, ni même des hommes en général... Je sais que la vision religieuse des hommes est souvent très négative, mais il ne faut pas oublier que chaque homme est unique !!!! Vous rencontrer de visu me ravirait, mais je crains que cela ne soit pas encore pour tout de suite...

Portez vous bien et faites attention a vous, je ne supporterais pas de vous perdre... Toutes mes pensées vous accompagnent...

Affectueusement,

Richard
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Mar 6 Mai - 8:06

Mon Cher Richard,

Comme je suis heureuse de recevoir votre réponse! Depuis cinq jours, je ne cessait de vérifier mes messages dans l'attente d'un signe de vie de votre part. C'est qu'au point ou nous en sommes, je commence à avoir peur pour notre survie. Nous ne sommes plus que six...

Mais Maureen et vous-même m'aidez à supporter l'immoralité de cette situation. Si je suis encore la, c'est grace a vous deux et a Judith. Vous avez raison, nous n'avons pas le choix et la tristesse me gagne a cette pensée.

C'est vrai, vous me semblez différent de ce qu'on m'avait dit des hommes mais je ne vous ai pas encore vraiment rencontré. Sachez cependant qu'en tant que correspondant, vous êtes charmant!

Avec toute mon affection,

Lucie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Mer 7 Mai - 20:03

Chère Lucie,

Pardonnez-moi, j'ai été malade et j'ai gardé le lit pendant plusieurs jours, mais à présent, je me sens beaucoup mieux... Ce n'est donc pas la maladie qui me retirera de ce monde...

Avez-vous recu le message collectif d'Alice ? Qu'en pensez-vous ?

Converser avec vous est l'une des rares choses qui me donnent encore envie de continuer de participer à ce jeu démoniaque... Mon rêve le plus cher est qu'un jour nous réchappions ensemble de cet endroit maudit et que nous puissions apprendre à nous connaître en chair et en os... Je pense que vous vous rendriez rapidement compte que les hommes peuvent être bons, gentils et attentionnés et que leur fréquentation n'est pas toujours une mauvaise chose...

En attendant ce jour, toutes mes pensées vous accompagnent...

Bien à vous,

Richard
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Ven 9 Mai - 8:16

Mon Cher Richard,

Comment allez-vous? J'espère que votre maladie ne vous a pas trop affaibli. Je prie pour votre retablissement.

J'ai en effet lu le message d'Alice et j'ai, à ma grande honte, un avis très égoiste sur la question. Comme je l'ai dit à Maureen, je préfererait me plier aux exigences de Dieu, ne serait-ce que pour bénéficier de quelques semaines de plus avec vous et mes autres nouveaux "amis", ou au moins correspondants.

Donc, j'ai décidé de voter. Peut-être devrais-je avoir honte, qu'en pensez-vous? Mon attitude vous semble-t'elle trop soumise ou lâche? Mais que pouvons-nous faire d'autre que d'accepter les règles de ce Dieu.

J'aimerais dire que j'ai hâte de vous rencontrez mais je crains que cela n'arrivera jamais...

Affectueusement,

Lucie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Mer 14 Mai - 20:07

De toute facon, c'est encore et toujours le dieu fou qui fait ce qu'il veut... Il veut qu'on se plie à ses regles, il les change... Je commence vraiment à en avoir assez... Je me demande meme si l'idée d'Alice ne pourrait pas etre applicable. Puisqu'on est tous à 0, si personne ne vote, personne ne devrait etre éliminé, si ? Après ca necessiterait une confiance pleine et entière et je ne sais pas si tout le monde est pret pour cela...

Affectueusement,

Richard
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Perdus et isolés ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» photos perdu sur mon PC
» Nom du Lapin perdu ...
» Visite sur le pont-levis
» C'etait comment dofus avant ?
» Identifiants perdus !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*¤ Le jeu du Dieu fou ¤* :: Archives des parties de Jeu :: *¤ Quatrième partie ¤* :: Sœur Lucie/Vicomte de Lanchester-
Sauter vers: