*¤ Le jeu du Dieu fou ¤*

Quelques individus, isolés du monde entier par un dieu fou, ne communiquent qu'entre eux, par e-mail. Ils s'éliminent un par un... Qui restera ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Perdus et isolés ?

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Perdus et isolés ?   Mar 15 Avr - 1:16

Bonjour chère Maureen,

Je me présente : je suis le Vicomte de Lanchester, j'ai 22 ans et je venais juste de m'installer en France quand j'ai été enlevé... A mon réveil, une salle vide, avec un unique objet étrange au milieu, dont je viens juste de comprendre le fonctionnement... Etes-vous dans le même cas que moi ? Je dois avouer m'interroger sur les raisons qui ont poussé mon (ou mes) ravisseur(s) à m'(nous) enfermer ainsi...
Pourriez-vous m'en dire plus sur vous, afin que l'on puisse peut être chercher ensemble des explications à cette situation ?

Dans l'espoir que vous me répondrez, je vous prie d'agréer l'espression de mes salutations distinguées.

Le Vicomte de Lanchester


Dernière édition par Vicomte de Lanchester le Ven 18 Avr - 21:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Ven 18 Avr - 8:25

Pardon ? En France ? Non, ça n'est pas possible. Vous devez certainement être amnésique et vous être retrouvé à l'hopital, comme je suppose qu'on m'y a mise, avant que nous ne soyons capturés... Je suis navrée d'avoir été si longue à répondre, mais mes mains sont blessées, j'arrive cependant a écrire de la main droite, si je ne force pas trop, auparavant je gardais mon peu de potentiel pour demander de la nourriture et des bandages à cette machine.
Vous m'intriguez. Vous ne pouvez pas venir de France, c'est impossible ! Comment vous seriez vous retrouvé ici, avec moi, en Irlande, si c'était le cas ? Je ne peux pas le croire.

Bien à vous,

Maureen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Sam 19 Avr - 8:25

Et pourtant... Cela faisait à peine une semaine que j'étais arrivée en France depuis mon Angleterre natale quand je me suis retrouvé ici... Il semble que toutes les personnes capturées viennent de lieux divers, mais plus surprenant encore, ils viennent aussi d'époques différentes ! Pour ma part, nous étions encore il y a peu en 1861, mais je sais que les autres viennent de périodes différentes, de la préhistoire jusqu'à un futur lointain ! J'ai eu moi aussi beaucoup de difficultés avec ce concept ardu au début, mais à présent cela va mieux... Pouvez-vous m'en dire plus sur vous et le monde d'où vous venez ?

En attendant votre réponse, je vous prie d'agréer l'expression de mes sentiments les meilleurs.

Le Vicomte de Lanchester
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Sam 19 Avr - 22:00

Mes sentiments sont partagés. Je n'ai pas voté contre vous au premier tour, peut être aurais-je dû ? Comme je vous l'ai dit, je suis Irlandaise, je viens de l'année 1916. J'ai été "enlevée" après être tombée inconsciente, alors que je me battais aux côtés des miens pour l'indépendance de l'Irlande. Contre les anglais.
Vous êtes anglais, dites vous. Ce qui devrait faire de vous mon ennemi le plus immédiat. Néanmoins, je ne sais rien de vous et je ne suis pas aussi catégorique que certains, je vous laisserais donc m'expliquer votre position avant de prendre parti.
Vous ne venez pas de si loin... En 1861, c'était après la Grande Famine n'est-ce pas ? Parlez moi plus de vous, je ne sais pas quoi penser.

Maureen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Dim 20 Avr - 22:28

Bonjour,

En effet, la grande famine qui sévit en irlande en 1846-1848 a eu lieu alors que j'avais à peine 7 ans... Je sais que beaucoup d'irlandais considèrent que les Anglais ont volontairement laissé la situation s'envenimer, mais pour ma part, j'étais bien trop jeune pour comprendre ce que j'entendais dire autour de moi... Ma famille quant à elle est divisée... Si je sais que mon père serait plutôt pour une indépendance de l'irlande (il siège d'ailleurs au Parlement et entretient des relations assez proches avec un groupe d'élus irlandais qui soutient cette idée), d'autres membres de ma famille sont plus catégoriques et continuent de penser que les Irlandais ne méritent pas une place aussi importante dans le monde... Pour ma part, il est vrai que je ne me suis jamais vraiment posé la question, mais étant moi-même ouvert d'esprit, j'imagine aisément ce vous pouvez penser et je sais que si j'étais irlandais, je demanderai la même chose...

Vous avez parlé de guerre ? Celà veut-il dire que dans les 50 années qui nous séparent, aucune solution pacifique n'a été trouvée à ce problème ? Je trouve cela bien triste, d'autant plus que je suis sur que la chambre des lords a eu un rôle bien néfaste dans cette affaire... Pourriez-vous m'en dire plus ? Je suis avide de connaissance et l'histoire de nos deux peuples est tellement liée...

Pour ma part, je suis né et est été élevé à Lanchester, dans le sud de l'Angleterre. Je me suis marrié à 17 ans avec une belle et intelligente jeune femme, qui est hélas décédée il y a de cela quelques mois pour cause de maladie alors qu'elle portait notre enfant...

J'attends anxieusement votre réponse et vous prie d'agréer l'expression de mes sentiments les meilleurs.

Le Vicomte de Lanchester
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Dim 20 Avr - 22:48

Toutes mes condoléances pour le décès de votre épouse.
Je ne m'étonne pas que vous n'ayez pas d'opinion plus précise que celle ci à notre sujet, en dehors des députés, bien peu d'anglais se sentent réellement concernés par ceci, surtout à votre époque, je pense, où nous ne faisons pas vraiment beaucoup de remous.
En 1905 a été créé un parti indépendantiste Irlandais, le Sinn Féin, qui prend de plus en plus de pouvoir, c'est sur son initiative que nous avons lançé la révolte. Ca n'est pas vraiment une guerre, nous ne sommes pas vraiment nombreux, mais nous avons le soutien du peuple d'Irlande.
En 1914, l'angleterre avait fait un pas pour nous, en votant une loi pour nous donner une relative autonomie, non encore suffisante, mais c'était un début... Néanmoins, la chambre des Lords, comme vous le dites vous même, a suspendu cette loi. Et puis, cette année là, c'est le déclenchement de la Grande Guerre, entre l'Angleterre, la France et la Russie d'un côté, l'Allemagne et l'Autriche de l'autre. Alors les lois concernant le pauvre pays d'Irlande passent au deuxième plan, bien sur.
Mais ces considérations politiques n'ont plus vraiment de raison d'être ici...
Et je n'ai, de toute évidence, aucune raison de vous en vouloir, je suis confuse de m'être emportée et vous offre mes excuses et mon amitié, si vous voulez bien les accepter...

Maureen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Mar 22 Avr - 1:06

Chère Maureen,

Je ne vous en veux point de vous être emportée, je comprends votre réaction et ne puis affirmer que j'eusse réagi différemment à votre place... J'accepte avec joie votre amitié, je pense que nous en avons chacun grand besoin étant donnée la situation dans laquelle nous nous trouvons...

Concernant les informations dont vous m'avez informé, je dois dire qu'après y avoir un peu réfléchi, votre cause me semble juste et je crois que l'Irlande mérite son indépendance... De quel droit pourraient des gens civilisés oser priver de liberté un autre peuple ? Je me demande parfois laquelle des deux nations est la plus civilisée...
Je suis également attristé de voir que les guerres sont encore l'unique moyen de régler les problèmes... J'espère voir un jour où les peuples des nations seront capables de passer outre leurs différents et se s'unir dans une paix durable et éternelle... Vous devez me trouver bien naif, j'imagine, mais qui sait... Il viendra peut-être un jour où mon rêve deviendra réalité ?

Si vous le voulez bien, je suis avide d'en savoir plus sur vous, sur la vie que vous meniez avant de vous retrouver ici... Quel âge avez-vous ? Etiez-vous mariée ou tout au moins amoureuse ?

Sincèrement,

Le Vicomte de Lanchester
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Mar 22 Avr - 1:21

Je forme le même souhait que vous, puisse un jour régner la paix sur notre pauvre planète... Peut être même ceux qui vienne du futur la vivent-ils ? Qui sait...
J'ai dix-neuf ans, et à mon enlèvement, je n'étais pas mariée. Mon seul amour était mon pays... De toute façon, qui donc aurait voulu d'une femme qui se bats avec les hommes ? Mes parents sont favorables à notre cause, mais mon père aurait voulu me marier avant que je ne me batte et ne devienne plus difficile à "caser".
Même les hommes qui se battent avec nous voient d'un assez mauvais oeil la division féminine de l'ICA, mais bon, ils ne vont pas refuser de l'aide...
Que vous dire de plus ? J'avais un frère, mais il est mort en combattant pour les anglais. On évite de trop en parler dans ma famille, c'est un sujet délicat... Mon père ne veut pas comprendre qu'il s'était engagé non pour les anglais mais pour ses idées...
Tout ça vous ennuie peut être, ma vie n'est pas vraiment interessante...

Sincèrement,

Maureen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Jeu 24 Avr - 0:53

Bonjour Maureen,

D'après ce que Judith m'a dit, le futur n'est pas aussi rose que nous le voudrions... Si la paix a l'air de régner au 23ème siècle, les gens ne connaissent plus la joie ni le plaisir de vivre... Peut etre à cause de leur sentiment de culpabilité dans ce qui est arrivé à la planete ?
Je ne pense pas qu'être une femme de 19 ans passionnée comme vous semblez l'être soit une tare, en tout cas, en aucun cas cela ne m'amènerait à n'en pas vouloir comme femme ! Après tout, tout un chacun a droit au bonheur sur cette terre, ne croyez-vous pas ?
Je suis vraiment désolé pour votre frère... J'imagine que cela dut être un choc pour vos parents et pour vous-même... La mort n'est pas une solution en soi, mais mourir pour ses idées a de tout temps été la mort vers laquelle les êtres humains se sont avancé le plus volontiers...

Continuez à me parler de vous, vous ne m'ennuiez pas, bien au contraire...

Le Vicomte de Lanchester
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Jeu 24 Avr - 8:55

Vous m'avez fait peur, tous, à rester muets pendant toute une journée, et même plus... J'ai cru un instant que tout m'avait abandonné. C'est incroyable comment, en une semaine seulement, on fonde les bases de sa confiance sur des gens qu'on connaît à peine...

Je suis entièrement d'accord avec vous ! Chacun a droit au bonheur, et peu importe que les conceptions que nous en avons divergent. C'est comme ça que je réfléchissais quand je me suis décidée à combattre, c'est comme ça que je pense toujours. Si pour certaines, l'idéal est d'être au chaud à faire la cuisine et s'occuper d'enfants, ça n'est pas pour autant que je n'ai pas le droit d'être heureuse, et de me battre pour ma liberté.

Ce que vous m'apprenez sur Judith m'attriste énormément. Les gens n'auraient plus de plaisir à vivre ? Ce doit être terrible... Les pauvres, comme ils doivent souffrir... Peut être sont ils trop protégés par leur technologie, peut être qu'ils ne se rendent plus compte de la chance qu'ils ont de vivre si facilement... Pour savourer la vie, pour se sentir vraiment vivant, il faut aussi souffrir, sans quoi on ne voit pas vraiment à quel point la vie est belle...

Je m'égare. Et vous, racontez moi un peu, votre quotidien, votre époque, vos joies et vos peines...

J'attend avec impatience votre réponse,

Maureen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Ven 25 Avr - 1:35

Je suis bien toujours là, mais je commence moi aussi à m'inquiéter du silence de la plupart des autres... Je me suis rarement senti aussi seul, et mon humeur commence à s'en ressentir... Je dois me forcer pour résister à la tentation de faire apparaitre une bonne bouteille de vin, mais je sais très bien que sombrer dans l'alcoolisme n'est point la meilleure des solutions... Le manque de contacts humains devient de plus en plus insupportable...

Plus j'apprends à vous connaitre, plus je pense que votre cause est juste, pour qu'une femme telle que vous se lance éperdumment dans une quête si profonde... En d'autres circonstances, j'aurai pû vous rejoindre dans cette mission, ce qui m'aurait permis de sortir de l'état léthargique qui m'habite depuis la mort de ma femme... J'aurais pu vous aider a construire un monde meilleur, plus juste, mais où la joie continuerai d'exister comme par le passé...
Hélas, tout cela ne restera vraissemblablement qu'un rêve, puisqu'il est fort probable que nous ne quittions nos cellules respectives que pour rejoindre l'au delà...

Ma vie d'avant était relativement simple... Ainé de la famille, j'ai eu une enfance, une adolescence et dans l'ensemble une vie facile et agréable, centré sur l'éducation et l'apprentissage du devoir qui serait le mien à la mort de mon père... Je me suis marié, j'étais heureux et j'allais avoir un enfant... Mon père est tombé maladeil y a quelques mois, me rendant maitre du domaine et me permettant d'hériter du titre de Vicomte de Lanchester... Jusque là, tout allait bien... C'est alors que le pire épisode de ma vie est arrivé : sans le moindre élément anonciateur, ma femme est morte d'une maladie foudroyante, emportant notre enfant avec elle... Brisé, j'ai demandé à mon frère d'assurer l'intérim au domaine et j'ai décidé de m'exiler pour une période indéfinie en France chez nos cousins pour me changer les idées... A peine arrivé, je me suis fait enlever et me suis retrouvé ici...
Voilà la maigre histoire de ma vie... Rien de bien glorieux, n'est-il pas ?

Sincérement,

Le Vicomte de Lanchester
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Ven 25 Avr - 3:09

Votre message sens la baisse de moral à plein nez, c'est vrai que notre situation est d'une solitude assez... rare, mais il ne faut pas se laisser abattre !
Faites apparaitre dans votre pièce ce que vous aimez... Je ne sais pas moi, du soleil, un coin de ciel bleu, peut être un instrument de musique ?
De la nourriture en abondance... Du bon vin, pourquoi pas ? Tant que ça ne tombe pas dans l'excès... Imaginez vous ailleurs, couchez vous dans l'herbe, regardez le ciel... Hé, nous sommes en vie non ? Alors jusqu'à ce que ça ne soit plus le cas, on a encore une bonne raison d'être heureux et d'en profiter.

Maureen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Lun 28 Avr - 0:23

En effet, depuis quelques temps, j'ai le moral dans les talons, mais ca va mieux maintenant... J'ai essayé votre technique et fait apparaitre mon instrument préféré... Un superbe violon et un grand piano à queue qui m'ont permis de me divertir et d'oublier la solitude forcée dans laquelle nous nous trouvons... Vous m'avez redonné le gout des choses simples...
Et vous-même, aimez vous la musique ? Peut etre jouez vous également d'un instrument ? Ah si seulement il nous était possible de partager un repas ensemble ainsi qu'un verre de vin, cette situation serait bien plus agréable...
Y a-t-il un sujet dont vous voudriez discuter ? Je suis ouvert à tout et cela nous ferait passer le temps plus vite, ne pensez-vous pas ? Ah oui, au fait, n'hésitez pas à m'appeler par mon prénom, maintenant que nous avons grandement fait connaissance...

Richard de Lanchester
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Lun 28 Avr - 0:48

Vous l'avez deviné, je joue, moi aussi, de la musique. Du violon, plus précisément, je me débrouille aussi assez bien avec une flute ou une guitare.
Un sujet particulier dont je voudrais discuter... Honnêtement, comme ça, à froid, je n'en ai absolument aucune idée. Il y a un million de choses dont j'aimerais parler avec vous, mais par où commencer ?
Tenez, après la musique, parlons sport. Peut être montez vous à cheval, ou bien tirez vous à l'arc ?
Cette situation est si... étrange. Nous n'avons personne d'autre à qui nous accrocher, alors on reporte toute son affection sur des personnes que nous ne connaissons pas... Et en même temps, j'ai l'impression de vous connaitre... Il faudra sans doute un peu de temps, avant que je ne m'habitue à votre prénom, Richard, pardonnez moi si je ne l'utilise pas beaucoup.

Votre dévouée Maureen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Lun 28 Avr - 21:59

Ah le violon... J'aime tellement cet instrument ! La flute et la guitare sont des instruments traditionnels irlandais, n'est-ce pas ? Je me souviens d'une soirée où nous avions eu à l'après souper un ensemble traditionnel irlandais qui était fort remarquable...

Concernant le sport, ma passion depuis que je suis enfant a toujours été le polo. Monter à cheval faisait partie de mon quotidien et logiquement je suis passé à ce sport qui demande une grande cohésion avec son animal... Je jouais au poste numéro 1 et je dois avouer que je n'étais pas trop mauvais. Vous-même, étiez vous une grande sportive ?

Il est vrai que cette relation purement épistolaire est troublante... Je m'attache de plus en plus, et suis tout excité dès que je recois un nouveau messsage... J'irai même à dire que c'est une certaine forme d'amitié qui se tisse entre nous...

Bien à vous,
Richard
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Mar 29 Avr - 0:05

En effet, ces trois instruments font partie de la culture de mon pays, mais concernant la guitare, je m'éloigne un peu des airs disons... traditionnels.
J'ai assisté plusieurs fois à des matches de polo, et je monte moi même à cheval, mais ce sport n'étant pas très ouvert à la venue de femmes, je n'ai jamais pratiqué. J'aime beaucoup regarder le jeu de rugby, mais là encore, je ne peux pas le pratiquer. Il faut dire que c'est certainement plus justifié.
Donc je monte à cheval, je me débrouille plutôt bien en tir, si tant est que ça puisse être considéré comme un sport, et... voilà tout, il me semble. Il faut dire que l'éducation qu'on donne aux femmes ne les porte pas vraiment vers le sport, vous en conviendrez.
Je suis comme vous, à chaque nouveau message, mon coeur fait un bond, nous attendons tellement de ceux qui nous restent... Vous êtes, avec soeur Lucie, mon correspondant le plus assidu, et vos messages me font toujours chaud au coeur, ils m'empêchent de trop penser au désespoir de notre situation.
J'ai froid. J'ai beau avoir un beau soleil au plafond, il ne chauffe pas comme le vrai. Tout es faux ici, et les seuls rapports que nous ayons avec de vrais gens se font au travers d'une machine froide et inhumaine. Que cherche ce Dieu ? Veut il nous éloigner de ce que nous sommes ?

Maureen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Mar 29 Avr - 22:18

Je n'ai jamais vraiment considéré le tir comme un sport, même s'il est avant tout un art martial, comme beaucoup de pratiques qui nous viennent des contrées lointaines d'asie... Les femmes ne sont en effet pas très orientées vers le sport par leur éducation, mais j'ai eu l'occasion d'en rencontrer quelques unes qui se débrouillent fort bien sur un terrain de polo, ou une épée à la main... L'utilisation d'armes de jet et d'armes à feu permet également de compenser la différence de corpulence et de musculature inhérente à la distinction homme-femme.

La châleur ressentie dépend de son état d'esprit... Avez-vous déjà remarqué comme l'on peut bouillir intérieurement rien que par la présence d'un être cher ? Courage, peut être un jour enfin nous pourrons sortir d'ici et redécouvrir les plaisirs de la vie entre êtres humains...

Affectueusement,

Richard
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Mar 29 Avr - 23:45

Mon Dieu, Richard ! Avez vous lu le message ? Henriques est mort... Sa disparition ne m'apporte pas forcément plus de peine que celle de Mouarf, mais... C'est tellement soudain, imprévu...
Etrangement, je m'habitue à cet endroit, à cette machine. Vraiment, si l'on pouvait aller et venir comme bon nous semble et y faire venir qui on veut, cette pièce serait une idée de génie... Mais bon, ne rêvons pas trop.
Vous avez sans doute raison... En fermant les yeux, pensant aux personnes que j'aime, mon soleil artificiel me réchauffe nettement plus... Les êtres chers réchauffent de l'intérieur...

Je vous laisse, j'ai tenté une préparation étrange avec des machines de nouvelle technologie, je veux voir ce que ça donne.

Affectueusement,

Maureen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Lun 5 Mai - 21:52

Chère Maureen,

Henriques nous a quittés, de même que PinK... Cela me désole au plus haut point, et je ne sais que faire... Je n'ai vraiment pas envie d'etre responsable de la mort de qui que ce soit, mais avons nous le choix ?

Cette machine est vraiment puissante, j'ai meme pu faire apparaitre des choses qui m'appartenait déjà dans mon monde... Avoir des bouts de ma vie passée me rend encore plus mélancolique, mais me rappelle pourquoi il nous faut nous forcer à continuer ce jeu immonde... Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir...

Affectueusement,

Richard
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Mer 7 Mai - 1:31

Oui, c'est comme vous le dites... Pourtant, avoir éliminé une petite fille de neuf ans me fait sérieusement douter. Je découvre une partie de l'Homme que je ne connaissait pas, et elle n'est pas du tout pour me plaire...
Je crois que c'est mon tour de subir un gros coup de cafard. Qui sommes nous pour condamner une vie ? J'ai pleuré cette nuit, ce que je n'avais pas fait depuis longtemps. Et si seule... Pas une épaule sur laquelle s'effondrer, pas un visage pour vous réconforter... Cette solitude me pèse de plus en plus. Je veux vous voir, vous toucher !

Maureen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Mer 7 Mai - 20:20

L'Homme n'a jamais été completement blanc et exempt de tout reproche... Il y a une part d'egoisme, un instinct de survie qui nous pousse à agir... Nous ne sommes pas libres, quand bien meme nous voudrions le croire... Nous n'avons pas le droit de condamner une vie, mais quel autre choix avions nous ? Nous sommes prisonniers d'une entité quelconque qui nous fait subir une forme de torture atroce, attendant uniquement de voir comment nous allons céder à la pression...
J'aimerais tant être auprès de vous, pouvoir vous prendre dans mes bras pour vous réconforter... Peut être un jour, si nous reussissons à sortir de cette épreuve, pourrons-nous nous voir en chair et en os, et rien que pour cela, il nous faut rester en vie, ne croyez-vous pas ?

Tenez bon, toutes mes pensées vous accompagnent...
Affectueusement,

Richard
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Jeu 8 Mai - 8:08

C'est vrai... Vous avez raison... Bien sur...
La vie vaut toujours la peine... Et si nous restions ici pour toujours ? Non. Je dois arrêter de dire des choses pareilles. Mais je manque cruellement de chaleur humaine. Je veux pouvoir toucher quelqu'un de vrai, sentir une respiration autre que la mienne... Je n'aurais jamais cru que la solitude puisse me peser à ce point. Avant... Cela semble si loin... J'aurais parfois tout donné pour être seule, sans personne pour me scruter de haut en bas quand je me bats, personne pour me dire que ça n'est pas ma place, personne pour m'inviter fermement à broder au coin du feu...
Et maintenant... Que ne donnerais-je pas pour une présence, un regard ? J'ai ajouté des miroirs dans la pièce. Ne serait ce que pour être certaine que j'existe encore vraiment, que je ne suis pas déjà morte...
Pour une fois, j'aimerais bien être traitée "comme une fille". Une fille fragile qui pleure toutes les larmes de son corps, que quelqu'un me serre contre lui en me disant que tout va s'arranger...

Je retombe dans le cafard. Il faut que j'arrête ça tout de suite. Mais on ne décide pas...

Maureen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Mer 14 Mai - 20:08

De toute facon, c'est encore et toujours le dieu fou qui fait ce qu'il veut... Il veut qu'on se plie à ses regles, il les change... Je commence vraiment à en avoir assez... Je me demande meme si l'idée d'Alice ne pourrait pas etre applicable. Puisqu'on est tous à 0, si personne ne vote, personne ne devrait etre éliminé, si ? Après ca necessiterait une confiance pleine et entière et je ne sais pas si tout le monde est pret pour cela...

Affectueusement,

Richard
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Ven 16 Mai - 7:16

Oui c'est vrai... Mais c'est difficile de s'en remettre, comme ça, à des gens qu'on connait à peine... Je ne parle pas de vous, bien sur, mais de gens comme Suzie par exemple, qui n'a pas beaucoup parlé...
Et puis, c'est ce que je voulais faire, d'abord, au dernier vote, mais Soeur Lucie m'a dit qu'elle voterait de toute façon. Alors j'ai voté aussi.
Les compteurs à zéro... Ca n'est pas forcément pour me rassurer. Vous et soeur lucie aviez une avance assez considérable, donc j'étais assez rassurée sur votre sort... Maintenant c'est différent. Rien n'est joué...

Maureen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   Dim 18 Mai - 20:02

Ma chère Maureen,

Une personne de plus nous quitte, mais une fois de plus, c'était quelqu'un qui ne me parlait presque pas... Je sens que la prochaine élimination sera bien plus douloureuse, à mesure qu'il ne reste plue que des gens que l'on aime... Je ne sais plus quoi faire... Quoi que je fasse, j'entrainerai l'élimination d'une personne à qui je me suis attachée... C'est fort triste, mais que faire d'autre ? Il est trop tard à présent pour effectuer une action d'envergure, et ce dieu fou a décidément tous les droits... Judith vous a-t-elle parlé de son secret ? Pensez-vous encore que nous puissions lui faire confiance ? Malgré moi, je ne peux m'empecher de repenser au proverbe de mon père qui dit : "Qui te mentit un jour, mentira toujours"... Qu'en pensez-vous ?

Courage, nous sommes en vie... L'espoir existe encore...

Affectueusement,

Richard
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Perdus et isolés ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Perdus et isolés ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» photos perdu sur mon PC
» Nom du Lapin perdu ...
» Visite sur le pont-levis
» C'etait comment dofus avant ?
» Identifiants perdus !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*¤ Le jeu du Dieu fou ¤* :: Archives des parties de Jeu :: *¤ Quatrième partie ¤* :: Maureen/Vicomte de Lanchester-
Sauter vers: