*¤ Le jeu du Dieu fou ¤*

Quelques individus, isolés du monde entier par un dieu fou, ne communiquent qu'entre eux, par e-mail. Ils s'éliminent un par un... Qui restera ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Beaucoup de questions, peu de réponses...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Beaucoup de questions, peu de réponses...   Lun 14 Avr - 9:17

Chère Maureen,

Tout d'abord, comment allez-vous? Comme vous vous en doutez surement, je vais vous demander si vous savez ou nous sommes, et pourquoi? Est-ce une punition du Seigneur? Avez-vous fait quelque chose de mal? J'espère n'être pas trop inquisitive, je ne fais que chercher des réponses.

Je vous en conjure, si vous savez quoi que ce soit sur ce Dieu qui semble trop cruel pour être le mien, dites-moi tout.

Je suis très effrayée et déconcertée. J'attend votre réponse avec impatience.

Sincèrement,

Soeur Lucie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beaucoup de questions, peu de réponses...   Ven 18 Avr - 8:22

Ma soeur,
Je ne vais pas très bien, en réalité mes mains ont subi des dommages, mais j'arrive maintenant à écrire avec la main droite, même si ça reste peu, j'en suis désolée.
Je ne pense pas que nous soyons là pour nos pêchés ma soeur, je suis certaine que c'est un coup des loyalistes. Cette histoire de Dieu, je n'y croit pas, c'est certainement des hommes qui nous ont enfermé là pendant notre sommeil, ou mon inconscience pour ma part. Je n'écrit pas plus, ma main me fait encore souffrir.

Bien à vous,

Maureen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beaucoup de questions, peu de réponses...   Ven 18 Avr - 8:52

Chère Maureen,

Qu'est ce qui est arrivé à vos mains? Vous-a-t'on blessée en vous enfermant? J'espère que vous ne souffrez pas trop!

Qui sont les loyalistes? Et comment auraient-ils de tels pouvoirs? Je doute de plus en plus que Dieu soit derrière tout cet enlèvement, c'est bien trop cruel.

Sincèrement,

Soeur Lucie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beaucoup de questions, peu de réponses...   Ven 18 Avr - 9:05

Eh bien, je constate que, comme les autres, vous n'avez aucun rapport avec moi. Et mon hypothèse est à l'eau.
J'ai été enlevée, puisqu'il n'y a pas d'autre mot, le 24 avril 1916. Je fait partie des insurgés qui réclament l'indépendance de l'Irlande. Les loyalistes, les anglais, nous la refusent, mais les combats tournaient à notre avantage, malgré mes blessures aux mains, quand je suis tombée inconsciente. Je pense qu'on a dû m'assommer. Je croyais qu'ils m'avaient enfermée là dedans après m'avoir capturée, mais ça a pas l'air d'être le cas. D'où venez vous, ma soeur, et de quand ? Je sais qu'on vient pas tous du même endroit, ni même de la même époque.
C'est impossible, c'est complètement fou. Mais j'en ai marre de me battre pour me faire croire que c'est réaliste. Même ce truc pour faire apparaitre n'importe quoi ne peut pas exister. Va bien falloir que je m'adapte pour continuer.

Avec mon amitié,

Maureen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beaucoup de questions, peu de réponses...   Ven 18 Avr - 12:33

Chère Maureen,

Comment vont vos mains? Avez-vous trouver de quoi les panser? J'espère que m'écrire ne vous cause pas trop de peine, je m'en voudrais d'être la cause de votre douleur!

Je suis arrivée à la même conclusion que vous en correspondant avec les autres. Je vis pour ma part en l'an 1589, au couvent Sainte-Anne, à Rouen. Ou peut-être devrais-je dire "je vivais"... J'ignore si j'y suis toujours, si cette histoire est de la sorcellerie...

Vous avez raison, dans ce genre de situation, le mieux est peut-être d'oublier toute logique. Il y a trop d'impossibilités dans cette machine que j'utilise pour vous écrire.

Au fait que pensez-vous de ce vote auquel Dieu fait allusion dans son message? Savez-vous à quoi cela sert?

Sincèrement,

Soeur Lucie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beaucoup de questions, peu de réponses...   Ven 18 Avr - 23:27

D'après mes autres contacts, et je commence à penser comme eux, ce vote aura pour but d'éliminer l'un d'entre nous.
C'est ignoble ! Non content de nous séquestrer dans cette foutue pièce, ce monstre nous oblige à nous entretuer...
Mes mains guérissent petit à petit, j'ai demandé des conseils à ceux qui viennent de mon futur, j'espère qu'ils m'aideront à guérir plus vite. Connaissez vous des remèdes efficaces, ma soeur ?
Et, si ça n'est pas indiscret, quel âge avez vous ?
Il me semble que vous êtes plusieurs à venir de France, le Vicomte de Lanchester y habitait aussi, me semble-t-il. Deux habitent en Italie, à Venise...
Tout ça est tellement impossible... A mon époque, vivre à Rouen aurait été bien éprouvant pour vous, ma soeur, c'est la Guerre en France, et elle dure depuis deux ans déjà...

Maureen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beaucoup de questions, peu de réponses...   Sam 19 Avr - 1:34

Chère Maureen,

Je suis d'accord avec vous, cette pratique est ignoble. Mais Dieu nous propose aussi de protéger certains, pas vrai? Si c'est le cas, je compte mettre quelques point de defense sur vous, puisque vous êtes une correspondante assidue depuis que vos mains vous permettent d'écrire. Je pense diriger mon attaque (oh, que je hais ce mot) sur le seul de mes contacts qui ne m'ait pas répondu: le violoniste amateur.

Je connais certains remèdes mais j'aurais besoin que vous me décriviez exactement ce qui est arrivé à vos main, quand, et dans quel état elle sont maintenant.

Je pense avoir un peu moins de 30 mais je ne suis pas exactement sure de quand je suis arrivée au couvent, ni de quel âge j'avais à cette époque. Et vous?

La Guerre? Encore? On dirait qu'elle ne s'arrete jamais...C'est bien trop loin dans mon futur mais cela me touche quand même.

Sincèrement,

Soeur Lucie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beaucoup de questions, peu de réponses...   Sam 19 Avr - 1:57

Eh bien, mes mains sont brûlées et l'annulaire et le majeur de ma main gauche semblent cassés.
J'ai actuellement dix neuf ans. Je pense vous protéger aussi, ma soeur, mais peut être n'auront nous pas besoin de voter, qui sait, peut être Dieu nous a-t-il oubliés ?
Je ne sais pas qui attaquer. Le violoniste amateur ne m'a pas répondu, mais il n'est pas le seul, et puis, j'aime bien le violon.
La guerre, oui, encore. Et celle là est plus monumentale que tout ce qui a été auparavant. Et chez moi aussi, c'est la guerre, une guerre d'indépendance, et on était en train de gagner... Ne pas savoir le sort de mes camarades me désespère.

Amicalement,

Maureen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beaucoup de questions, peu de réponses...   Sam 19 Avr - 6:58

Chère Maureen,

Pour les brûlures, appliquez une mixture d'argile et d'eau sur les endroits touchés et massez un peu. Il faudra par contre que l'argile reste en place pour quelques heures. Quant aux fractures, je ne sais pas vraiment ce que vous pourriez faire sinon essayer d'immobiliser les doigts avec une atelle.

Malheureusement, vos espoirs n'étaient pas fondés: Dieu ne nous a pas oublié. J'ai donc choisi sur qui répartir mes points. Qui d'autres ne vous a pas répondu? Personnellement, j'ai reçu au moins une réponse de chacun, sauf de Violoniste Amateur. Avec un peu de chance, il n'existait pas vraiment et je n'ai pas voté pour un être humain: il n'a pas de nom...

De qui cherchez-vous l'Indépendence, et pourquoi?

Très sincèrement,

Soeur Lucie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beaucoup de questions, peu de réponses...   Sam 19 Avr - 7:29

Merci de vos conseils. Mouarf (quel drôle de nom, celui là aussi...) ne m'a pas répondu non plus. Je n'ai pas encore appliqué l'argile, parce que je sais que ça immobilisera ma main alors je préfère attendre encore un petit peu.
Nous nous battons pour l'indépendance de l'Irlande, occupée par les anglais. Le roi a déclaré l'île d'Irlande anglaise et a envoyé des fermiers anglais qui nous ont volé nos terres, d'honnêtes cultivateurs ont été expulsés de leurs terres et réduits a la famine par leur faute, nous voulons notre liberté, nous sommes écrasés par les prérogatives anglaises.

Merci encore de vos conseils,

Maureen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beaucoup de questions, peu de réponses...   Sam 19 Avr - 8:07

Chère Maureen,

Mouarf ne m'a envoyé qu'un seul message, très étrange. Il ne semblait pas savoir faire de phrase correcte et semblait très en colère (on le serait à moins). Je n'ai pas pu me faire une idée de si oui ou non il était sympathique.

Votre situation en Irlande semble terrible! Si jamais nous sortons de cet endroit, je vous souhaite de réussir à obtenir l'indépendence. Il me semble que ce ne serait que justice!

A quoi occupez-vous votre temps, enfermée ici?

Amicalement,

Soeur Lucie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beaucoup de questions, peu de réponses...   Sam 19 Avr - 22:09

Il me semble comprendre... Si les hommes viennent de toutes les époques, alors peut être "mouarf" vient il d'une époque si reculée qu'il ne connaisse pas le language, ou du moins pas celui que nous comprenons...
Je vous remercie de votre soutien quant à notre situation. J'espère que la révolte portera ses fruits... En attendant, j'ai d'abord appliqué, comme vous me l'avez conseillé, de l'argile, puis, pour voir, j'ai tapé des demandes dans le logiciel. J'ai fini par obtenir une sorte de gant bizarre, un peu gélatineux, qui apaise mes brûlures, et une matière qui durcit, avec laquelle j'ai immobilisé mes doigts cassés.
J'ai également réussi à recréer ici une prairie tranquille, comme chez moi, et le logiciel a même eu la complaisance de faire apparaitre sur les murs des images qui bougent, on dirait qu'on peut voir un troupeau de chevaux, tout près.
Qu'en est il de votre côté ?

Maureen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beaucoup de questions, peu de réponses...   Dim 20 Avr - 1:28

Chère Maureen,

J'espère que l'argile sur vos mians a fait son effet et que vous souffrez moins. Votre déduction sur Mouarf est très possible. En tout cas, il vient d'une culture très différente de la mienne car j'ai cru comprendre qu'il avait 15 femmes! C'est vraiment beaucoup! Lui avez-vous parlé?

Ici dans ma pièce, je me suis contentée du nécessaire. Un lit et une table pour manger, j'ai un peu recréé l'ambiance de ma cellule au couvent.

Mais votre histoire d'images qui bougent sur les murs (encore de la sorcellerie) me pousse à essayer un paysage moi-aussi. Je me demande tout de même si cela ne m'effrayera pas, moi qui ne suis jamais sortie des murs du couvent.

A bientôt,

Soeur Lucie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beaucoup de questions, peu de réponses...   Dim 20 Avr - 1:42

Hélas, il ne m'a toujours pas répondu, je ne peux donc que supposer.
Les paysages ne sont pas du tout effrayants, enfin, pas plus que ce qui apparait comme par magie dans cette "pièce", et je trouve qu'ils donnent une impression d'espace.
Je suis curieuse de nature. Puisqu'il ne nous reste plus qu'à prendre notre mal en patience, je vais peut être demander à ceux qui viennent de mon futur les avancées technologiques majeures, ce que je pourrais demander au logiciel pour m'amuser, ou m'émerveiller.
En revanche, je ne sais pas si je veux savoir le futur. Je crois bien qu'il vaut mieux ne pas le demander, si l'on me disait que je meurs en ce moment même, en Irlande ?

Amicalement,

Maureen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beaucoup de questions, peu de réponses...   Dim 20 Avr - 2:57

Chère Maureen,

En effet, Mouarf n'a pas l'air d'être un correspondant bavard. Mais je le comprend, il a l'air d'être le plus différent d'entre nous et cette pièce et cette situation doivent l'effrayer ou le rendre fou!

Après votre message, j'ai suivi vos conseils et j'ai fait apparaitre une petite vallée et quelques champs sur les murs. Cela me donne l'impression d'être à l'extérieur tout en restant bien au chaud et sans sentir le vent ou entendre le bruit. C'est une sensation très étrange, mais plutôt agréable.

Comment pourriez-vous être en train de mourir si je vous écris en ce moment même et que vous semblez bien vivante? J'avoue que je ne comprend pas ce que vous voulez dire...

Sincèrement,

Soeur Lucie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beaucoup de questions, peu de réponses...   Dim 20 Avr - 4:27

Je veux dire que pour moi, aujourd'hui, nous sommes le 30 avril, mais le temps ayant un cours plutôt... perturbé ici, je me suis peut être juste arrêtée au 24 avril. Et dans ce cas, si je m'aventurait à demander à quelqu'un du futur s'il connait mon sort, il pourrait me dire que Maureen, partisane de l'ICA, est morte le 26 avril 1916, ou quelque chose de ce genre... J'ai peur de ne pas être très claire.
Etrangement, le résultat du vote ne me fait pas peur. De toutes façons, j'ai fait ce que j'ai pu, je ne peux plus rien changer. Que savez vous sur le Vicomte de Lanchester ? Il m'a dit qu'il était anglais, je ne sais trop quoi penser de lui, car il m'avait semblé sympathique...

Je vous embrasse,
Maureen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beaucoup de questions, peu de réponses...   Dim 20 Avr - 6:42

Chère Maureen,

Si je comprend bien ce que vous essayez de me dire, le temps se serait arrêté pour nous et notre vie nous "attendrait" à l'extérieur. Cela voudrait dire que personne ne s'est aperçu de ntore disparition. Je ne sais pas si je dois considérer cela comme une chose positive. D'un côté, cela veut dire que personne n'est inquiet et paniquée par notre étrange "fuite" mais de l'autre, cela veut dire que personne ne cherchera à nous sortir d'ici. Si votre théorie est vraie, alors nous devrons chercher à sortir par nos propres moyens, je pense.

Vous avez bien de la chance de ne pas être effrayée par ce vote! Il y a peine 5 minutes, je me suis surprise à trembler en regardant mes nouveaux messages. Je ne parviens à effacer les mots du Dieu Fou de mon esprit. Serait-il possible qu'il soti vraiment Dieu? Moi qui pensait être convaincue, je ne sais plus que croire.

Quant au viconte de Lanchester, il m'a l'air d'un très aimable gentleman. Le pauvre vient de perdre sa femme, qui est tombée malade alors qu'elle attendait un enfant. Moi aussi, je l'ai trouvé sympathique: peut-être tous les anglais ne sont-ils pas comme vous les décrivez...

Amicalement,

Soeur Lucie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beaucoup de questions, peu de réponses...   Dim 20 Avr - 19:38

Je le pense aussi, il ne faut pas généraliser. Par souci de ne pas trahir ma cause, je lui ai demandé sa position vis à vis de mon pays, mais de toutes façons, je pense que nos disputes n'ont plus vraiment de raison d'être, ici, le seul moyen de survivre sera de se serrer les coudes.
Celui qui nous a enfermé ici ne peut pas être Dieu. Du moins, pas dans le sens où vous et moi l'imaginons. Parce que le concept même de Dieu que nous avons est inconciliable avec des actes pareils, à moins peut être que nous ne soyons tous d'horribles assassins doublés de violeurs et de brigands. Je sais que ce n'est pas le cas, du moins en ce qui me concerne.
Donc ce n'est pas Dieu, raisonnement imparable. Ou tout au moins, pas le Dieu que les Hommes vénèrent, c'est peut être simplement les Hommes, qui se sont trompés en concevant un Dieu bon et juste.

La femme du Vicomte serait donc décédée, avec leur enfant ? C'est triste... Je ne savais pas du tout cette histoire. Nous sommes nombreux à avoir perdu un être cher, je crois que le bébé d'Alice est mort lui aussi...
Charmant point commun. J'espère que ce n'est pas ça qui nous rassemble.

Amicalement,

Maureen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beaucoup de questions, peu de réponses...   Lun 21 Avr - 4:28

Chère Maureen,

Tout d'abord, laisse moi te dire que je suis très contente que tu sois toujours là. Je suis triste pour le violoniste amateur que je n'ai pas eu le temps de connaitre mais je suis soulagée que vous, comme mes autres correspondants réguliers, soyez toujours parmi nous.

Je partage votre opinion. Cette pièce est comme un monde à part et je pense que nous devons faire abstraction des différences que nous avions dans notre vie d'avant. Peut-être l'Irlande n'était-elle pas oppressée durant l'époque du vicomte, qui sait.

J'aimerais penser comme vous, que ce n'est pas Dieu. Car je ne peux envisager que tout ce que l'on m'a appris sur lui soit faux. Il est censé être bon et je ne pense pas être un brigand. D'ailleurs, je n'ai pas perdu quelqu'un qui m'était cher, je ne pense donc pas que ce soit un point commun....

Amicalement,

Soeur Lucie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beaucoup de questions, peu de réponses...   Lun 21 Avr - 21:27

Tant mieux, soeur Lucie, on ne pouvait que le souhaiter.
J'aurais aimé, pour ne pas avoir à faire un cas de conscience, que l'Irlande n'ait pas été oppressée à l'époque du Vicomte, hélas, je sais bien que c'était déjà le cas, depuis longtemps. Néanmoins, je préfère faire abstraction de mon ressentiment envers les anglais, puisque celui là m'a l'air fort sympathique. Et puis, c'est peut être la seule occasion que j'aurais d'avoir une discussion si directe et dénuée d'agressivité avec un anglais, alors profitons en !
J'essaye de ne pas trop penser au sort de violoniste amateur...
Ne vous torturez pas trop sur la question de "le dieu fou est il Dieu", je pense que quelqu'un d'aussi horrible ne mérite même pas une réflexion si douloureuse pour vous.

Maureen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beaucoup de questions, peu de réponses...   Sam 26 Avr - 13:33

Chère Maureen,

Premièrement, je suis désolée de ne pas vous avoir donné de nouvelles pendant si longtemps. J'avais réussi à me convaincre que tout ceci n'était qu'un mauvais rêve et j'essayais désespérement de me réveiller... Mais maintenant je n'ai plus aucun doute: je suis bel et bien coincée ici. Mon moral est à zéro...

Pour ne rien arranger, le deuxième vote est là. Je vais vous donner une partie de mes points de défense, une fois de plus. Mais je me demande si je ne voudrais pas mieux mourir.

Je vous laisse sur cette note assez pessimiste, j'espère que tout va pour le mieux pour vous.

Sincèrement,

Soeur Lucie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beaucoup de questions, peu de réponses...   Dim 27 Avr - 0:12

Ne dites pas ça ! Je vous ai moi aussi donné des points de défense, et il n'y a aucune raison que quelqu'un vous en veuille !
Ca n'est peut être plus le cas pour très longtemps, mais nous sommes encore en vie, alors profitez en ! Faites apparaitre ce que vous aimez, je ne sais pas moi, du ciel bleu, de l'herbe tendre, un mur de vieilles pierres sculptées... Ne vous laissez pas dépérir, par pitié...

Maureen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beaucoup de questions, peu de réponses...   Dim 27 Avr - 3:26

Chère Maureen,

Je vous remercie de votre message réconfortant. Je me suis sentie mieux en lisant votre réponse et celle de mes autres correspondants. Vous avez raison, il faudrait profiter de ces dernières semaines mais nous sommes tellement seuls ici. Enfin, j'ai fait apparaitre un petit chaton qui chasse un peu la solitude. Mais ce n'est pas comme un être humain.

Quoi qu'il en soit, j'espère que tout va bien pour vous et que vous serez toujours parmi nous demain.

Amicalement,

Soeur Lucie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beaucoup de questions, peu de réponses...   Dim 27 Avr - 19:05

Eh bien, le vote est passé, et nous sommes toujours là, toutes les deux. Je dirais même que nous nous en tirons plutôt bien, et je suis assez fière que ceux à qui j'ai donné mes points de défense soient si bien plaçés, vous et le Vicomte.
Mouarf est éliminé. C'est triste tout de même, j'aurais tellement aimé le connaitre un peu plus, son époque, ses coutumes... J'ai échangé quelques messages avec lui, mais hélas encore trop peu pour vraiment le connaitre.

Sincèrement,
Maureen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Beaucoup de questions, peu de réponses...   Lun 28 Avr - 2:52

Chère Maureen,

Je suis également soulagée du résultat de ce vote et ravie que vous soyez remontée quand aux points. Comme vous, je vois que ceux qui ont bénéficié de mes points de défense n'ont pas été inquiétés. Je me sens mal pour ceux sur lesquels j'ai du distribuer mes points d'attaque, par contre. Choisir n'a pas été facile.

En apprenant l'élimination de Mouarf, je vous avouerais avoir pleuré. Le pauvre ne m'avait répondu que deux fois mais cela est toujours plus qu'Henriques, qui ne m'a répondu qu'une seule fois... Et le pauvre Mouarf m'avait l'air d'un homme sincère et vraiment déconcerté d'êrtre ici. J'espère que là ou il est, tout va mieux pour lui.

Amicalement,

Soeur Lucie
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Beaucoup de questions, peu de réponses...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Beaucoup de questions, peu de réponses...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» A questions bêtes, réponses bêtes!
» Des questions, BEAUCOUP de questions!
» Nouveaux questions et réponses elfes sylvains! Accrochez-vous ca décoiffe!
» Réponses-questions à propos d'un grand jeu qui ouvrira bientôt à Murof
» Questions/Réponses sur le Jap.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*¤ Le jeu du Dieu fou ¤* :: Archives des parties de Jeu :: *¤ Quatrième partie ¤* :: Maureen/Sœur Lucie-
Sauter vers: